Marché national de la téléphonie mobile
Djezzy reste leader en Algérie avec 52.9% de parts de marché
19 janvier 2009
Cliquer ici pour agrandir

M Hamid Bessalah, ministre de la poste et des technologies de l’information et de la communication a regroupé, hier à Alger, les cadres de son ministère, des entreprises et des établissements placés sous tutelle lors d’une rencontre qui a porté sur le programme de l’année 2009 et sur l’organisation et le fonctionnement du secteur. (Par Maroua T)


Au cours de cet évènement, le premier responsable du secteur a établi un bilan sur le marché national des TIC. Ainsi, il indique que la pénétration de la téléphonie fixe et mobile en Algérie a dépassé 92.6% à Mars 2008, comparé à l’an 2000 qui s’affichait à seulement 6.08%.

Pour le réseau de la fibre optique, ce taux est passé de 7 000 Km en 2000 à 65 740 Km en 2008. « Nous visons d’atteindre à travers la stratégie e-Algérie qui consiste en la modernisation de l’administration Algérienne par la démocratisation de l’utilisation des TIC, un taux de pénétration de 24% pour la téléphonie fixe et 107% pour la téléphonie mobile ».

Pour les parts de marchés dont dispose chaque opérateur de téléphonie mobile, en se basant sur les statistiques établies par l’ARPT après la fin de l’opération d’identification des puces anonymes, M Bessalah a déclaré que : « Orascom Télécom Algérie dispose aujourd’hui de 52.9% de parts de marché, ATM Mobilis de 28.5% et Wataniya Télécom Algérie de 19.3% ».

source : http://www.mobilealgerie.com/modules...ticle&sid=1339