M Belharrath établi un bilan de l’année 2008
Mobilis est désormais le 1er opérateur postpayé en Algérie
19 janvier 2009
Cliquer ici pour agrandir

Dans le cadre de la mise en œuvre du e-gouvernement, notamment le projet de la nouvelle stratégie «e-Algérie 2013», le P-DG d’ATM Mobilis, M Lounis Belharrath a présenté hier à l’hôtel El Aurassi le programme 2009 de la filiale mobile d’Algérie Télécom. M Belharrath est également revenu par la même occasion sur le bilan 2008 de son entreprise. (Par Maroua T)


« Mobilis opère aujourd’hui dans un contexte de forte concurrence, dans une activité très technologique », a indiqué le patron du premier opérateur de la téléphonie mobile en Algérie. Il faut « que nous agissions dans ce contexte de concurrence, qui est très bénéfique pour le développement de chacun des opérateurs GSM », a-t-il ajouté.

Sur un autre chapitre, M Belharrath a estimé que son entreprise se positionne à la deuxième place quant aux parts de marché octroyées. « Après l’achèvement de l’opération d’identification des Sim anonymes, Mobilis dispose aujourd’hui d’un parc d’abonnés qui s’élève à 7 700 000 abonnés », a-t-il dit. Selon l’Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications (ARPT), « Mobilis se classe à la deuxième place avec 28.5 % de parts de marché », a précisé le Pdg de Mobilis. Parmi ses clients, mobilis dispose de 500 000 abonnés postpayés et 7 720 000 prépayés. « Ces chiffres démontrent que notre entreprise se classe comme le 1er opérateur ayant le plus important parc d’abonnés postpayés sur le marché national de la téléphonie mobile ».

Concernant les réalisations de l’opérateur mobile public, le conférencier a mis l’accent sur deux accomplissements : l’extension de la couverture hot spot et celles des zones reculées, citant à titre d’exemple le site de Tamanrasset, ainsi que la généralisation du déploiement de l’EDGE.

Par ailleurs, la filiale mobile de l’opérateur historique a dévoilé les principales ambitions de l’entreprise pour 2009 à savoir : le maintien de leadership sur le plan de la couverture et de la qualité technique, le repositionnement en terme de parts de marché, l’augmentation des revenus de l’entreprise, le développement des usages SMS et Data et enfin, la performance dans la gestion de l’entreprise.

Pour les actions que l’entreprise doit réaliser à moyen et à court terme, M Belharrath souligne : le développement et l’animation du réseau de vente, le lancement de services innovants, le rajeunissement de la marque par le lancement d’une nouvelle charte. Il annoncera, dans ce cadre que son entreprise tient absolument au lancement du projet CRM : connaissance client, fidélisation, rétention ainsi que le lancement de plans de formation métiers et enfin l’obtention de la certification « ISO ».

source : http://www.mobilealgerie.com/modules...ticle&sid=1340