Il est fort probable que des Algériens en fassent partie :
700 immigrés clandestins évadés du centre de rétention Italien « Lampedusa »


Prés de 700 immigrés clandestins se sont évadés, dans la matinée d’hier, du centre de rétention de l’île « Lampedusa » situé au Sud de l’Italie, dont des Algériens, après avoir détruit la clôture. Ils ont formé un cortège pour se diriger vers la mairie située au centre ville, en scandant des slogans « liberté, Aidez-nous ».
Les immigres clandestins ont exprimé leurs refus de créer un nouveau centre de rétention pour les identifier, en vue de les extrader, et ils ont condamné les conditions de détention qui ne sont pas adéquates, et l’événement a provoqué des altercations verbales entre le Gouvernement et les activistes des droits de l’homme. A noter que le premier ministre Italien, Silvio Berlusconi, et son ministre de l’intérieur, ont refusé de prononcer le mot « Evasion » sur ce qui s’est produit au centre, réfutant que les immigrés clandestins, qui transitent souvent par la Libye pour atteindre l’Italie, vivent dans des conditions de rétention déplorables, en déclarant que le centre qui les héberge « n’est pas un centre de rétention mais c’est seulement un lieu de rassemblement pour eux ». Il a affirmé à l’agence de presse Italienne (ANSA) que les immigrés qui se trouvent au centre rentrent et sortent en toute liberté pour aller au centre ville afin de consommer de la bière.
Il est for probable que des Algériens fassent partie de ses évadés du centre de rétention, vu la campagne menée par les services Libyens, durant les deux saisons estivales précédentes, où ces derniers avaient arrêtés des dizaines d’Algériens, qui étaient sur le point de fouler le sol Libyen pour atteindre les côtes Italiennes, mais un bon nombre de Harragas ont réussi à transiter par la Libye pour arriver en Italie. Les immigrés Africains représentent 90% de l’ensemble des immigrés se trouvant dans le centre « Lampedusa ».

http://www.elkhabar.com/quotidienFrE...141289&idc=122