IL SEMBLE QUE VOUS UTILISEZ ADBLOC POUR BLOQUER LA PUBLICITÉ, AUCUNE PUB INTRUSIVE SUR FDZ ET PAS DE POPUP
FDZ EST GRATUIT DONC MERCI DE DÉSACTIVER VOTRE ADBLOCK ET DE BIEN VOULOIR PARTICIPER ET JOUER LE JEU


PAR SUITE D'ABUS LES SERVEURS CCCAM ET ABONNEMENT NE SONT PAS TOLÉRÉS SUR LE FORUM

Affichage des résultats 1 à 3 sur 3
Share |

Discussion: [Affaire Algérie Télécom] Les auditions se poursuivent

  1. #1
    Date d'inscription
    janvier 2008
    Localisation
    A l'ouesnt d'Eden
    Messages
    2 054
    Remerciements
    118
    Remercié 104 fois dans 82 messages
    Pouvoir de réputation
    15

    Arrow [Affaire Algérie Télécom] Les auditions se poursuivent

    L’affaire, qu’il est maintenant convenu d’appeler « l’affaire Algérie Télécom », est en passe de défrayer la chronique. L’on apprend que le tribunal de Sétif a poursuivi hier l’audition d’un certain nombre de cadres du groupe jusqu’à la fin de la journée.
    En revanche, la direction de la communication d’Algérie Télécom a pris attache, le même jour, avec la rédaction d’El Watan pour démentir l’information selon laquelle 14 de ses hauts cadres avaient été mis sous contrôle judicaire. Celle-ci a tenu à préciser que seuls l’ex-PDG Slimane Kheireddine et le DFC du groupe ont été placé sous mandat de dépôt. Le responsable de la communication d’Algérie Télécom a confirmé que Djaziri Mouloud, ex-PDG du groupe, a été placé sous contrôle judicaire.

    Affaire à suivre.
    El Watan
    Cliquer ici pour agrandir


  2. #2
    Date d'inscription
    janvier 2008
    Localisation
    Oran
    Messages
    1 299
    Remerciements
    237
    Remercié 110 fois dans 82 messages
    Pouvoir de réputation
    12

    Par défaut

    il s'est passé quoi chez Algérie Télécom ?

  3. #3
    Date d'inscription
    janvier 2008
    Localisation
    A l'ouesnt d'Eden
    Messages
    2 054
    Remerciements
    118
    Remercié 104 fois dans 82 messages
    Pouvoir de réputation
    15

    Arrow

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par algérien_dz Cliquer ici pour agrandir
    il s'est passé quoi chez Algérie Télécom ?
    Un ex-responsable et le dfc du groupe placés sous mandat de dépôt : La série noire continue pour les PDG d’Algérie Télécom
    Une sorte de mauvais sort semble s’acharner contre les PDG d’Algérie Télécom. Après le limogeage en 2004 de Messaoud Chettih, l’incarcération en 2006 de Brahim Ouarets et le limogeage en 2008 de Djaziri Mouloud – que de nombreux observateurs ont qualifié à l’époque d’« abusif » – c’est au tour de Slimane Kheireddine, installé en 2006, de se retrouver dans le collimateur de la justice. Etonnante, cette série noire ne va pas sans susciter des interrogations sur les tenants et les aboutissants de ces affaires dans le mesure où ces cadres incriminés ont toujours été présentés par les travailleurs du groupe Algérie Télécom comme des gens compétents et travailleurs.
    C’est ainsi que, selon des sources judiciaires, l’ex-président-directeur général d’Algérie Télécom, Slimane Kheireddine, et le directeur financier et commercial (DFC) du groupe, Afedjane Mouloud, ont été placés hier sous mandat de dépôt par le magistrat instructeur près le tribunal de Sétif. Quatorze autres cadres de la même entreprise, cités dans cette affaire, ont quant à eux été placés sous contrôle judiciaire dont Djaziri Mouloud, lui aussi ex-PDG d’Algérie Télécom, ainsi que le directeur de l’équipement et des transmissions. Selon des sources sécuritaires, cette affaire a été déclenchée en 2006 après qu’un fournisseur privé ait été sollicité par Algérie Télécom pour la fourniture de la câblerie nécessaire aux installations téléphoniques du groupe. Le montant de la convention s’élève à plus d’un milliard de dinars. Sans même fournir un brin de fil, ce fournisseur a encaissé son chèque représentant le paiement intégral de la transaction. Déjà en litige avec la banque Natexis Algérie de Sétif, qui a hypothéqué son usine pour non-remboursement de crédit, ce fournisseur a pris la clé des champs après avoir encaissé le chèque d’Algérie Télécom et consommé le crédit octroyé par sa banque. Ce qui a poussé la gendarmerie locale, par le biais de sa section de recherche et d’investigation, à mettre le nez dans cette affaire dont les relents ont « embaumé » la place économique locale. C’est ainsi que les enquêteurs auraient, dit-on, réussi à lever le voile sur plusieurs malversations impliquant des hauts cadres de Algérie Télécom, dont deux ex-PDG. L’un d’eux, Djaziri Mouloud, a été, rappelle-t-on, limogé par le ministre de tutelle en mai 2008 après seulement 5 mois d’exercice dans des circonstances assez singulières (lire El Watan du 14 mai 2008). Contacté hier, ce dernier n’a d’ailleurs pas souhaité s’exprimer sur l’affaire. Accompagné de l’avocat de l’entreprise, l’actuel PDG d’Algérie Télécom, Moussa Benhamadi, s’est déplacé à Sétif pour se constituer partie civile. Dans cette affaire qui n’a pas livré tous ses « dessous », la défense aura du pain sur la planche. D’autant que dans cette étape de présentation et d’audition devant le procureur puis le juge d’instruction, son rôle se limite à l’observation puisque c’est là que commence la constitution du dossier de l’affaire. Quant aux PV d’audition des enquêteurs de la gendarmerie, l’avocat n’a même pas le droit de les consulter jusqu’à l’inscription de l’affaire au rôle du tribunal correctionnel ou de la cour criminelle, c’est selon. A rappeler que l’arrestation et la mise sous contrôle judiciaire d’anciens hauts cadres d’Algérie Télécom interviennent dans un contexte où il est beaucoup question de la privatisation du groupe public, qui se trouve être l’une des entreprises les plus performantes d’Afrique. Cela malgré les nombreux obstacles et la concurrence locale et régionale. A signaler également que cette énième affaire d’Algérie Télécom intervient dans un contexte politique tendu, marqué par la préparation de l’élection présidentielle de 2009 et l’éclatement inattendu d’autres affaires. A ce propos, les observateurs espèrent que les cadres incriminés ne sont pas victimes de règlements de comptes ou d’une chasse aux sorcières juste destinée à faire croire que la lutte contre la corruption est une réalité.
    Cliquer ici pour agrandir


Discussions similaires

  1. Egypte Telecom - l’affaire Lacom devant l’arbitrage international
    Par salimdz dans le forum Actu - News High-Tech
    Réponses: 3
    Dernier message: 26/10/2011, 19h10
  2. [Actualités] Affaire d'Algérie Télécom : verdict le 3 février
    Par NewsBot dans le forum Actu - News High-Tech
    Réponses: 0
    Dernier message: 29/01/2010, 09h10
  3. Procès: Le verdict de l'affaire des cadres supérieurs d'Algérie Télécom
    Par algérien_dz dans le forum Actu - News High-Tech
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/01/2010, 16h45
  4. [Actualités] Session criminelle : Procès d'une grave affaire d'escroquerie à Algérie Télécom
    Par NewsBot dans le forum Actu - News High-Tech
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/11/2009, 01h20
  5. [Actualités] Affaire Algérie Télécom-Eepad : Un grand préjudice pour les entreprises
    Par NewsBot dans le forum Actu - News High-Tech
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/09/2009, 02h00

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
[Auto utilitaire DZ] [Webimag] [Algérie Info] [Guide Algérie] [Mosquée ALBADR MEAUX] [Photographe MARIAGE]

is PageRank Checking Icon