Cliquer ici pour agrandir

La société allemande Ipoque vient de publier un rapport sur l'état du trafic Internet sur 2008 et début 2009 et note une baisse des échanges peer-to-peer face à la montée du streaming.

Ipoque a travaillé conjointement avec les fournisseurs d'accès à Internet ayant accepté de participer à cette étude. En tout 1,3 petaoctect de données a été analysé dans 8 régions du globe. Cela couvrirait les usages de 1,1 million d'internautes. Selon les experts, le trafic généré par les logiciels peer-to-peer aurait baissé par rapport à 2007, même s'il représente tout de même plus de 40% du trafic Internet en Europe de l'Est (69,95%), au Moyen-Orient (44,77%), et en Europe du Sud Ouest (54,46%). Sur le trafic peer-to-peer, c'est Bittorrent qui mène la danse, suivi du réseau eDonkey.

Cliquer ici pour agrandir

Il est intéressant de constater qu'au sein du trafic peer-to-peer, 60% des échanges de films sont effectués via les logiciels BitTorrent en Europe du Sud alors que taux n'atteint que 30% en Allemagne, un pays où ce mode de partage est principalement réservé aux logiciels. De son côté, eDonkey serait principalement utilisé par les mélomanes.

Cliquer ici pour agrandir
Cliquer ici pour agrandir

Parallèlement, Ipoque note une hausse du trafic web (HTTP), un phénomène qui s'expliquerait par la prolifération des sites de téléchargements directs tels que MegaUpload ou RapidShare. Notons aussi que les services de streaming, et plus précisément ceux faisant usage de la diffusion de vidéo en Flash, connaissent une belle croissance, à tel point que nombre d'entre eux ont été fermés au Moyen-Orient.