L'opérateur se porte ''bien''

Mobilis totalise 8.5 millions d'abonnés


Contrairement aux rumeurs qui circulent sur le premier opérateur de téléphonie mobile en Algérie, en l'occurrence ATM Mobilis, son premier responsable, M Lounis Belharrath a affirmé, mardi à Alger en marge du séminaire d'Algérie Telecom portant sur les "l'infrastructure Internet, facteur d'émancipation du citoyen", que Mobilis se porte "bien". (Par Maroua T)


"On a enregistré durant l'exercice 2008, un chiffre d'affaire qui s'élève à plus de 47 milliards de dinars", a indiqué M Belharrath. Concernant le nombre d'abonnés de l'opérateur, le patron de Mobilis précise que "le nombre des clients évolue, puisque nous activons entre 7000 et 8000 lignes/jours en prépayés et prêt de 900 lignes/jours en postpayés". Ajoutant: "à fin 2008, ATM Mobilis était à 8.5 millions d'abonnés dont 500 000 lignes en postpayés".

Interrogé sur les dernières décisions de l'autorité de régulation de la poste et des télécommunications (ARPT) organisant le marché de la téléphonie mobile, notamment la partie ayant trait aux promotions des opérateurs, M Belharrath dira ''qu'il s'agit d'un régulateur dont le rôle est de stabiliser le marché". Le premier responsable d'ATM Mobilis avoue, dans ce cadre, que durant deux longues années, les promotions des opérateurs mobiles étaient lancées anarchiquement. Un état de fait, a-t-il dit, qui a poussé l'ARPT à intervenir. "Nous accueillons favorablement son intervention. Il fallait que les promotions soient réglementées".

A une question sur la connexion via le "mobiconnect", le P-DG de Mobilis estime que "les débits sont variables en fonction de l'utilisation, de l'heure de la journée, et en fonction de la distance par rapport à la BTS ". Tout en soulignant que "Mobilis arrive à offrir à ses clients accros du net et de la mobilité des débits atteignant 240 Kbits".