De la DDR3 pour les serveurs Nehalem

Mardi 7 avril 2009 à 11:31

Cliquer ici pour agrandir

Kingston vient d'annoncer de la mémoire pour les récents Xeon 5500, qui utilisent l'architecture Nehalem. Alors que les anciens Xeon étaient passés à la FB-DIMM (en DDR2), il s'agit ici de DD3.

Pourquoi le coût augmente ?

Pourquoi de la mémoire pour serveur est-elle plus onéreuse qu'une mémoire classique ? La première raison est que la mémoire pour serveur est de la mémoire ECC : cette technologie, qui permet de corriger des erreurs directement, nécessite une puce mémoire de plus pour fonctionner (pour gérer un octet, on a besoin de neuf bits en ECC). La deuxième raison vient du fait que certains serveurs utilisent de la mémoire « registered » (parfois aussi appelée « buffered »). Dans ce type de mémoire, les données sont stockées dans un registre avant d'être lues : on perd un cycle dans l'opération et le coût des composants augmente, mais le signal est plus stable et est lu plu facilement, ce qui est un gros avantage en cas d'utilisation de beaucoup de barrettes. Normalement, un serveur équipé de mémoire Registered et ECC est significativement plus fiable qu'une machine classique, qui n'implémente généralement aucune des deux protections.

Kingston propose de la mémoire DDR3-1066 et DDR3-1333, en kits de 1 à 6 Go et avec des versions Buffered ou Unbeffered, mais toujours en ECC.

source : http://www.presence-pc.com/actualite...nehalem-34418/