C’est sous les auspices de la fondation Qatar pour l’éducation, la science et le développement (Qatar Foundation) que le nouveau programme de téléréalité intitulé Stars of Science a été dévoilé, hier matin, au Parc scientifique et technologique de Doha (Qatar) où des studios ultramodernes ont été installés. Et ce, lors d’une conférence de presse massivement suivie par les médias arabes.
Il s’agit d’un programme inédit, à la recherche des projets scientifiques et technologiques d’étudiants les plus innovants, diffusé à travers tout le Moyen-Orient et le Maghreb. Ce programme se voulant panarabe mettra sous les feux de la rampe 16 candidats, de jeunes étudiants et autres diplômés, originaires de 11 pays arabes issus d’un processus de sélection rigoureux qui a attiré plus de 5600 candidatures (arabes) en provenance du monde entier. Le casting s’est effectué à Doha, Tunis, Le Caire et Beyrouth. Les candidats auront l’opportunité de développer leurs projets d’innovation et autres « trouvailles » trapues respectives dans un atelier, encore une fois, ultramoderne, spécialement conçu dans l’enceinte du Parc scientifique et technologique du Qatar sous forme de la téléréalité. Le public pourra ainsi suivre les participants au fur et à mesure qu’ils passent les différentes étapes du processus d’innovation a savoir : l’idée, son schéma directeur, la réalisation, le montage, le marketing et la finition du produit proprement dit. Ainsi, le plan de travail de ces activités (ingénierie, design et business) sera encadré, orienté et le progrès mesuré par un jury de dimension internationale comprenant : Sadeg M. Faris (Libye), ingénieur détenant plus de 600 brevets d’invention, William Sawaya (Liban), designer et architecte d’intérieur de renom, Dr Mona Zaki (Egypte), consultante en marketing, femme d’affaires éminente et aussi consultante pour le quotidien The Financial Time. L’une des principales caractéristiques du format original du programme est son processus de sélection sans élimination à la fin de chaque épisode « prime-time », seule la moitié des projets restera en compétition, mais les candidats formeront de nouvelles équipes qui évolueront tout au long du programme. Stars of Science sera diffusé durant 5 semaines, du 29 mai au 26 juin 2009. Il s’articulera en 5 épisodes (prime-time) hebdomadaires de 90mn, les vendredis et se déclinera en émissions quotidiennes de 45mn, du dimanche au jeudi. Stars of Science sera animé par un nouveau visage de la TV qatarie, le dynamique et chaleureux Khalid Al Jumaily ayant fait ses preuves à la radio francophone de Doha. Le 5e et dernier épisode sera diffusé en direct-live le 26 juin 2009 depuis le complexe Aspire Sports Academy de Doha. Il sera retransmis aussi sur l’ENTV et un grand nombre de chaînes TV arabes comme Télé Liban, Egyptian cultural channel, Jordan TV... L’Union des radios et télévisions arabes (ASBU) et Foundation du Qatar, viennent de signer un protocole de partenariat avec 15 chaînes publiques et privées arabes qui diffuseront Stars of Science. Aussi, le 1er prix est doté de 300 000 dollars, le deuxième 100 000 dollars et le troisième (par équipe) 10 000 dollars. La candidate représentant l’Algérie est Wahiba Chaïr, 26 ans, ingénieur en informatique (NBA) vivant au Canada. Son projet : aider les gens quant à la régulation de la consommation nutritionnelle. « Wahiba nous présente un projet innovant en matière d’hygiène alimentaire. Wahiba est jolie, intelligente et une impressionnante fille... », dira d’elle la membre du jury, le Dr Mona Zaki.
Source : El Watan.