Pour pouvoir étudier les tremblements de terre en temps réel, un sismologue américain a mis au point un logiciel dans la lignée du célèbre SETI@home capable de transformer les ordinateurs connectés à internet en un vaste réseau de stations sismiques. A terme, le dispositif, baptisé Quake-Catcher Network (QCN), devrait permettre une meilleure prévision des séismes, y compris ceux de moyenne intensité.

Calculs massifs
Comme d’autres programmes de calcul distribué, QCN combine la puissance de calcul inutilisée des PC des particuliers pour créer un super-ordinateur virtuel capable de «digérer» les calculs nécessaires à l’analyse en temps réel des ondes sismiques qui précèdent et suivent un tremblement de terre. Ce procédé a déjà été utilisé pour rechercher des signaux extraterrestre, calculer la structure des protéines, évaluer les modèles météorologiques, etc.

Un sismographe dans le PC
Mais QCN va plus loin, car il fait de chaque PC un véritable sismographe. En effet, la plupart des portables récents sont équipés d’un capteur de mouvement qui verrouille les têtes de lecture des disques durs en cas de chute de l’ordinateur. Jesse Lawrence, professeur de géophysique à l’Université de Stanford (Etats-Unis), a donc décidé d’utiliser ce capteur pour détecter les mouvements de la terre. Son objectif est ainsi de créer le réseau de surveillance sismique le plus dense et le moins cher jamais réalisé.

Le nombre compense la qualité
Ces capteurs de PC sont certes beaucoup moins sensibles et perfectionnés que ceux qui équipent les sismographes spécialisés, mais Lawrence compte sur leur nombre peut compenser leur imprécision relative. «Si vous n’avez que 2 capteurs dans une zone, vous devez avoir un dispositif parfait» explique le chercheur «Avec 100, 1.000 voire 10.000 capteurs – le système devient beaucoup plus tolérant aux imperfections.» Ainsi, pour détecter un séisme moyen de magnitude 5 – un phénomène qui arrive plus souvent qu’on ne le croit en France- , QCN devra disposer d’une quinzaine de «PC capteurs» répartis sur une surface de 900 km².

Prochainement sur vos écrans
Même si certains utilisateurs de la plateforme BOINC, qui centralise les projets de calcul distribués, ont d’ores et déjà effectué quelques calculs pour QCN, le programme est encore en phase de test. Les internautes devraient pouvoir télécharger gratuitement le module complet (logiciel de calcul ET sismographe) avant l’été prochain sur le site officiel.


Lawrence et ses collaborateurs ont commencé à faire l'inventaire des ordinateurs portables équipés d'un capteur de mouvement intégré compatible avec QCN.
C'est notamment le cas de tous les Mac portables fabriqués après le 1er janvier 2005, des Thinkpad (IBM ou Lenovo) produits après 2003, ainsi que des HP et des ACER sortis depuis 2007.
Quant à ceux qui possèdent des portables plus anciens, moins bien équipés ou bien un ordinateur de bureau, une clef USB équipée d'un capteur de mouvement leur sera bientôt proposée pour environ 30$ (20€).
DR ¦ Logo de Quake-Catcher Network


Yaroslav Pigenet

20Minutes.fr, éditions du 27/03/2008 - 11h28