Bon anniversaire... Celeron (11 ans)

Mercredi 15 avril 2009 à 10:20

Cliquer ici pour agrandir
Le Celeron Mendocino

Il y a 11 ans, en 1998, Intel annonçait le Celeron. Ce processeur d'entrée de gamme, destiné aux machines les moins onéreuses, a été très critiqué à sa sortie : en effet, le premier modèle (Convington) avait des performances désastreuses — comme tous les Celeron, diront les mauvaises langues —.

Pas de cache de niveau 2

Pour faire simple, Intel a utilisé une puce de Pentium II (Deschutes, en 250 nm) sans lui adjoindre de cache de niveau 2 (les Pentium II disposaient de 512 ko de cache placés sur la cartouche Slot 1). Bien évidemment, les performances de ces Celeron étaient donc très faibles, la mémoire cache étant très importante dans un CPU moderne. Le Convington a été proposé en deux versions : 266 et 300 MHz, mais a été rapidement remplacé par le Celeron Mendocino (ou Celeron « A », du moins quand deux fréquences identiques cohabitaient). Ce dernier gardait la même finesse de gravure, mais intégrait un cache de niveau de 128 ko, intégré directement au CPU. Point intéressant, le cache était cadencé à la fréquence du CPU (contre seulement la moitié de la fréquence sur un Pentium II) et un Celeron 300 « A » luttait pratiquement à armes égales avec un Pentium II 300 grâce à sa mémoire cache plus rapide (mais plus petite). Notons de plus que ce processeur s'overclockait très facilement : la majorité des modèles passaient de 300 à 450 MHz simplement en changeant le FSB de 66 MHz à 100 MHz.

Notons que la famille Celron s'est bien agrandie depuis et qu'Intel propose une déclinaison portant ce nom pour la majorité de ses architectures, souvent avec moins de mémoire cache et un FSB plus lent que les versions classiques des processeurs.

source : http://www.presence-pc.com/actualite...celeron-34523/