Perte de 12 millions d’euros et recul de 27% du chiffre d’affaire
La chute de Nokia
17 avril 2009
Cliquer ici pour agrandir

Le premier trimestre 2009 vient de livrer ses premiers résultats commerciaux dans le monde des équipementiers de la téléphonie mobile. Premier constat, Nokia chute brutalement mais reste confiant pour le reste de l’année.


Le premier constructeur mondial de téléphones portables, Nokia, vient de subir une chute brutale de son chiffre d’affaire de 27% et une perte sèche de 12 millions d’euros (avant impôts) à la fin du premier trimestre 2009. Malgré ses résultats décevants, le constructeur reste confiant et rassure les investisseurs en réaffirmant ses prévisions et en assurant que la visibilité s'améliorait.

Rapportée par l’agence Reuters, cette information signe la première perte imposable de l'histoire du groupe. Dans un marché du téléphone portable qui risque de traverser en 2009 son année la plus difficile, Nokia maintient sa prévision d'une contraction des volumes de 10% par rapport à 2008.

Pour sa part, M.Geofff Blaber, analyste chez CCS Insight a déclaré que "même si les résultats du premier trimestre ne sont pas reluisants, nous continuons de croire que Nokia est en meilleure position que ses concurrents, avec des marges plus élevées et des avantages significatifs en matière de taille et de distribution".

source : http://www.mobilealgerie.com/modules...ticle&sid=1462