Ubuntu - Personnaliser le système

Par traaf le lundi, 15 octobre 2007, 19:42

Pour ceux qui en veulent toujours plus

Les programmes installés par défaut sont assez nombreux, mais pas mal de choses manquent encore pour avoir un système pleinement opérationnel. Il va donc vous falloir installer encore pas mal de choses.

La première étape est déjà de s'assurer que les dépôts logiciels nécessaires soient au complet.

Activer les dépôts
Ubuntu est facilement extensible, de nombreuses applications sont disponibles via le gestionnaire de paquets synaptic, pour peu que la liste de dépôts soit complète. Je vous propose dans un 1er temps d'activer la totalité des dépôts officiels. Pour les trucs plus customisés, voyez le forum, c'est pas le but ici.

Pour commencer, ouvrez synaptic via Système > Administration > Gestionnaire de paquets synaptic :

Cliquer ici pour agrandir

ouvrez le menu Configuration > Dépôts, et activer tous les dépôts, les sources sont facultatives

Cliquer ici pour agrandir

Puis ouvrez le menu déroulant : télécharger depuis > Autres

Cliquer ici pour agrandir

Et cliquez sur sélectionner le meilleur serveur

Cliquer ici pour agrandir

Synaptic procède alors à un test d'une longue liste de serveur

Cliquer ici pour agrandir

Une fois les tests terminés, vous pouvezcliquez sur «choisir un serveur» et «fermer», un avertissement s'affiche :

Cliquer ici pour agrandir

Suivez les instructions et cliquez sur «Recharger», les modifications des dépôts sont immédiatement prises en compte

Cliquer ici pour agrandir

Apprendre à utiliser Synaptic
Nous allons installer un paquet, par exemple thunderbird.

Ouvrez synaptic (Système > Administration > Gestionnaire de paquet synaptic), et recherchez thunderbird

Cliquer ici pour agrandir

Le résultat de la recherche apparait dans la fenêtre :

Cliquer ici pour agrandir

Trouvez le paquet thunderbird puis faites un clic droit et choisissez d'installer le paquet

Cliquer ici pour agrandir

Synaptic installe le paquet sélectionné et toutes les dépendances nécessaires à son fonctionnement, vous remarquerez que l'icône a changé :

Cliquer ici pour agrandir

Cliquez sur Appliquer

Cliquer ici pour agrandir

Vous voyez alors le récapitulatif des paquets qui vont être téléchargés et installés sur votre ordinateur

Cliquer ici pour agrandir

Confirmez l'opération, le téléchargement commence et le paquet s'installe

Cliquer ici pour agrandir

Une fois les opérations terminées, vous êtes informés d'éventuelles erreurs pouvant survenir (rares, le plus souvent causées par des erreurs de version dans les dépendances suite à l'activation de dépôts non-officiels)
Votre écran synaptic apparait maintenant comme ceci :

Cliquer ici pour agrandir

Les paquets installés ont une icône vertes, les autres ne sont pas installés.
Pour enlever un paquet, c'est tout aussi simple, rechercher le paquet, et choisissez «suppression» ou «suppression complète», la première solution désinstalle le programme mais conserve les fichiers de configuration, ce qui vous permettra de réinstalle le paquet sans avoir à refaire les éventuels réglages, contrairement à la seconde solution, qui désinstalle le programme et purge tous les fichiers de configuration (à l'exception de ceux contenus dans le repertoire utilisateur /home)

Cliquer ici pour agrandir

Installer les pilotes propriétaires
Depuis Ubuntu 7.04 est apparu le gestionnaire de pilotes propriétaires, qui simplifie considérablement l'installation des pilotes des cartes graphiques. Vous le trouverez dasn Système > Administration > Gestionnaire de pilotes propriétaires

Cliquer ici pour agrandir

Cochez la case pour activer le pilote, un avertissement surgit, vous n'avez qu'à cliquer

Cliquer ici pour agrandir

Le pilote est automatiquement téléchargé et installé

Cliquer ici pour agrandir

Il ne vous reste qu'à redémarrer l'ordinateur

Cliquer ici pour agrandir

Après redémarrage, vous êtes avertis de la bonne utilisation du pilote

Cliquer ici pour agrandir

ce que confirme une nouvelle consultation du gestionnaire de pilotes

Cliquer ici pour agrandir

Vraiment enfantin par comparaison avec les manipulations requises dans les versions précédentes

Modifier les paramètres de boot de GRUB
Le fichier de configuration est /boot/grub/menu.lst
Commencez par en faire une copie :
sudo cp /boot/grub/menu.lst /boot/grub/menu.lst.bak
puis ouvrez le :
sudo gedit /boot/grub/menu.lst
Les lignes qui nous intéresseront sont :
default 0
timeout 3
hiddenmenu

### BEGIN AUTOMAGIC KERNELS LIST

title Ubuntu, kernel 2.6.15-26-686
root (hd0,0)
kernel /boot/vmlinuz-2.6.15-26-686 root=/dev/hda1 ro quiet splash
initrd /boot/initrd.img-2.6.15-26-686
savedefault
boot

### END DEBIAN AUTOMAGIC KERNELS LIST

title Microsoft Windows XP Professionnel
root (hd1,0)
savedefault
makeactive
chainloader +1
Quel système démarre par défaut ?
Ce paramètre est controlé par la ligne default 0, ce qui signifie que GRUB va booter par défaut sur la 1ère entrée paramétrée, soit ici Ubuntu, kernel 2.6.15-26-686

D'office, GRUB est réglé pour démarrer ubuntu sur le noyau de version le plus élevé à être installé. Si vous voulez démarrer windows par défaut, déplacez l'entrée windows avant la liste des noyaux automatiquement mis à jour par ubuntu, soit juste avant la ligne

### BEGIN AUTOMAGIC KERNELS LIST


Temps d'attente avant le boot

Le paramètre timeout 3 défini le temps en secondes avant de booter l'entrée par défaut, vous pouvez le modifier à votre guise.

Apparence du menu
Le paramètre hiddenmenu règle l'affichage de grub. Vous pouvez choisir d'afficher les différentes entrées

Cliquer ici pour agrandir

ou d'avoir un menu caché, ce qui nécessite d'appuyer sur [echap] pour avoir accès aux entrées.

Cliquer ici pour agrandir

Pour désactiver le menu caché, il faut commenter la ligne, c'est à dire remplacer
hiddenmenu
par :
#hiddenmenu

Le caractère "#" en début de ligne signifie de ne pas tenir compte de cette ligne, on s'en sert pour mettre des commentaires d'aide à la configuration, comme vous en voyez dans le fichier menu.lst, ou pour désactiver certaines instructions sans l'effacer totalement du fichier, comme dans ce cas. C'est ce qu'on appelle commenter une ligne. Retenez cette astuce, elle risque de vous être utile par la suite.

Installer les plugins multimedia
Ubuntu est livré par défaut avec le lecteur audio Rhythmbox, et le lecteur video Totem. La lecture des fichiers audio/video compressés dans des formats propriétaires posant un certain nombre de problèmes législatifs, cette possibilité n'est pas incluse dans la distribution CD par défaut, ce qui évite tout problème d'illégalité de la distribution dans certains pays. Cependant, avec la liste de dépôts complète, vous n'avez plus qu'à installer tout ça, via synaptic, ou en ligne de commande, ce qui ira plus vite.

Je vous recommande to^^^^ois d'ajouter le dépôt Medibuntu, contenant des paquets dont l'utilisation pose problème dans certains pays, et qui ne peuvent pas être intégrés aux dépôts officiels, pour celà, ouvrez un terminal et copier les 2 commandes successivement :

Code:
echo "deb http://fr.packages.medibuntu.org/ gutsy free non-free" | sudo tee -a /etc/apt/sources.list
wget -q http://fr.packages.medibuntu.org/medibuntu-key.gpg -O- | sudo apt-key add - && sudo apt-get update
Vous n'avez qu'à copiez/coller d'un coup les lignes suivantes dans un terminal :

Code:
sudo apt-get install gstreamer0.10-plugins-bad gstreamer0.10-plugins-bad-multiverse gstreamer0.10-plugins-ugly gstreamer0.10-plugins-ugly-multiverse gstreamer0.10-ffmpeg gstreamer0.10-fluendo-mp3 gstreamer0.10-fluendo-mpegdemux gstreamer0.10-pitfdll smplayer mozilla-mplayer mplayer-fonts soundconverter vlc libdvdcss2 w32codecs flashplugin-nonfree msttcorefonts sun-java6-plugin sun-java6-fonts
Confirmez l'installation des paquets, puis, à la demande, acceptez le téléchargement de flashplayer et la licence java.

Avec ça, vous voilà parés pour lire a peu près tous les formats : flash, vidéos et java dans firefox, les plugins audio et video pour totem et rhythmbox, et vlc ou smplayer en cas de fichier récalcitrant.

Ajouter des applications sans internet

Vous installez Ubuntu sur un pc ne disposant pas de connection à internet ? Votre modem 56k est en surchauffe ?

Pas pratique pour télécharger des logiciels, pas moyen de lire vos divx ni vos mp3, bref, vous aller devoir vous contenter des applications de base. Pas très alléchant comme programme.

C'est là que la magie de la communauté opère. Par bonheur, tonton Renzo a pensé à vous et vous a concocté une petite perle. Squattez le pc d'un ami ou un cyber-café pour télécharger le superbe Ubuntu Dapper Add-on CD (ca se trouve sur imaginux.com. Il ne vous reste plus qu'à le graver et à l'ajouter aux dépôts de synaptic (Configuration > Dépôts > Ajouter un CD-ROM).

Pour les détails du contenu de ce CD, voyez la page Road to linux.
Elle est pas belle, la vie ?

source : http://www.breizh-ardente.fr/article...ser-le-systeme