Conséquence de la crise financière
Sony Ericsson subit 370 millions d'euros de perte sur son chiffre d'affaire
25 avril 2009
Cliquer ici pour agrandir

Les équipementiers de téléphonie mobile ne cessent de subir des pertes colossales sur leur chiffre d'affaire, dues essentiellement à la crise économique mondiale.


A travers un communiqué rendu public dernièrement, la firme de téléphonie mobile, Sony Ericsson déclare que son chiffre d'affaire avait subi, au cours du 1er trimestre 2009, une perte trimestrielle avant impôt de 370 millions d'euros. Elle a également précisé qu'elle "continuait de faire face à une demande faible due à la crise financière mais visait à un retour au bénéfice dès que possible".

Par ailleurs, le fabricant de téléphonie mobile a fait part de sa volonté de supprimer 2000 emplois, pour répondre au ralentissement du marché. Sony Ericsson a vendu 14,5 millions de terminaux mobiles, au premier trimestre 2009. Ce chiffre démontre que les ventes de l'équipementier sont tombées à 1,74 milliard d'euros, contre 2,7 milliards à la même période de l’année dernière.

Concernant le prix de vente moyen des mobiles de Sony Ericsson, il atteint les 120 euros, contre 121 euros au premier trimestre 2008. Rappelons qu'en juillet dernier, le fabricant de téléphones mobiles avait annoncé qu'il allait supprimer 2000 emplois dans le monde pour réduire ses coûts de production. Ces suppressions de poste devaient être réalisées au courant de cette année.

source : http://www.mobilealgerie.com/modules...ticle&sid=1476