[QUOTE]
Mark Shuttleworth est un personnage extraordinaire, au sens premier du terme. Riche self-made-man sud-africain, il a investi sa fortune dans Ubuntu (prononcer "oubountou"), une distribution de Linux destinée aux débutants, dont une nouvelle version a été publiée aujourd'hui. En 2002, il s'est offert un voyage de dix jours dans l'espace, avec la mission russe Soyouz TM-34. Rencontre avec un extraterrestre de l'informatique.

Lepoint.fr : C'est le grand jour, comment vous sentez-vous ? Quel est l'objectif d'Ubuntu avec cette nouvelle version ?
Mark Shuttleworth : Nous sommes tous très excités par cette grande journée. Notre but principal est de retrouver l'affection des utilisateurs de netbooks (petits ordinateurs portables à bas coût, ndlr). Pour cela, nous avons amélioré les performances du système sur les configurations modestes, notamment le temps de démarrage. C'est un critère déterminant pour les utilisateurs nomades, qui souhaitent optimiser leur temps plus que les autres. Nous savons que Microsoft a vendu des licences de Windows XP à très, très bas prix pour ne pas perdre ce secteur : autour de trois dollars. À nous de répliquer avec un meilleur système, gratuit qui plus est !
Samedi 25 avril 2009
Vous êtes ici : Accueil > Tech & Net

Tech & Net
Publié le 23/04/2009 à 14:15 - Modifié le 23/04/2009 à 14:22 Le Point.fr
UBUNTU LINUX - ENTRETIEN - Mark Shuttleworth : "Notre modèle est meilleur que celui de Microsoft"

À l'occasion de la sortie de la nouvelle mouture d'Ubuntu, une version de Linux destinée aux débutants, lepoint.fr s'est entretenu avec Mark Shuttleworth, son fondateur.

Par Guerric Poncet

Cliquer ici pour agrandir
Mark Shuttleworth, fondateur d'Ubuntu Linux © Canonical

Vos outils




  • Cliquer ici pour agrandir
  • Cliquer ici pour agrandir
  • Cliquer ici pour agrandir
  • Cliquer ici pour agrandir
  • Cliquer ici pour agrandir
  • Cliquer ici pour agrandir
  • Cliquer ici pour agrandir


Sur le même sujet




Cliquer ici pour agrandir