local
16 millions de masques, 6 millions de boites de médicaments pour parer à la grippe porcine en Algérie

Cliquer ici pour agrandir

Le ministère de la santé s’est empressé pour affirmer que l’Algérie dispose d’un stock suffisant d’anti-dote de la grippe porcine, estimé à 6 millions et 500 milles boites et 16 millions de masques en plus de 955 milles lunettes de protection.

Le ministère a demandé aux producteurs locaux des quantités supplémentaires d’anti-dotes et de masques pour parer à un éventuel enregistrement de cas de la grippe mortelle.

Le ministère de la santé et de la population et de la reforme hospitalière a rassuré dans un communiqué, consulté par « El Khabar » hier, qu’aucun cas de cette maladie n’est enregistré jusqu’à maintenant, indiquant que l’ensemble des services de contrôle médical au niveau des frontières, des ports, des aéroports et des frontières terrestres pour découvrir tout cas suspect. Des dépliants portant des renseignements des voyageurs à destination de l’Algérie ou quittant le territoire national.

Le communiqué du ministère a indiqué l’appréhension de ses services quant au risque de la propagation du virus en Algérie, en affirmant que l’objectif de ces mesures médicales est « de parer aux dangers de faire entrer le nouveau virus en Algérie » et « la découverte précoce des premiers cas atteints au niveau national afin de mettre les premières mesures et stopper ou freiner la contamination locale ».

Le ministère a insisté sur la nécessité de respecter les règles d’hygiène à travers le lavage régulier des mains avec du savon ou avec une liquide désinfectant, quant aux voyageurs qui sont obligés de se rendre vers les régions atteintes par ce virus, ils doivent suivre les instructions médicales indiquées par le pays hôte ».

source : http://www.elkhabar.com/quotidienFrE...121&ida=155027