Google veut des data centers flottants

le 03-05-2009 par Fabien L.

Le géant de la recherche et de la publicité en ligne vient d'obtenir un brevet concernant un nouveau type de data center. La demande datait de Février 2007 et décrit « un système d'unités informatiques reliées entre elles, flottant sur une plateforme comprenant un générateur électrique et une ou plusieurs structures de refroidissement liquide destiné à ces unités ». Le brevet prévoit aussi la possibilité d'utiliser la force du courant marin pour alimenter électriquement et refroidir les centres basés près de l'océan. Aussi originale et écologique soit-elle, cette idée n'est pourtant pas une première et une startup de la Silicon Valley, International Data Security, avait annoncé en Janvier 2008 son intention de déployer une flotte de bateaux faisant office de data centers. Ces bateaux devaient servir de solution d'hébergement classique mais disposaient aussi de commodités avec bureaux, chambre à coucher et cuisine. L'avenir de ce projet est incertain, le premier navire devant être lancé (ou plutôt cloué dans un port) en Avril 2008, mais aucune nouvelle n'a été donnée depuis. Quoi qu'il en soit, avec l'acceptation de ce brevet, c'est une nouvelle source de revenus que Google ajoute à son catalogue, les prochaines sociétés voulant lancer en mer leur propre data center devant certainement payer le G rubis sur l'ongle. Mais à la vue de la conjoncture économique actuelle, ce n'est pas tout de suite que nous pourrons prendre des vacances à bord de X2468-C/11. (Source Ars Technica)

Cliquer ici pour agrandir