Les abonnés de la téléphonie mobile sont appelés à s'enregistrer avant fin avril

Les opérateurs de la téléphonie mobile commenceront, à partir de demain, à couper les lignes téléphoniques non enregistrées, suite aux notes publiées par l'Autorité de régulation dont le premier responsable avait annoncé qu'il couperait, dès le 1er avril, les lignes téléphoniques non enregistrées, qui représentent 10% de l'ensemble des abonnés de la téléphonie mobile, soit 3 millions d'abonnés.

Le mois d'avril sera donc le dernier délai accordé aux propriétaires des puces téléphoniques non enregistrées, afin de régulariser leurs situations, avant que leurs lignes ne soient définitivement coupées, 30 jours après cette date.

A la fin du mois de mars, plusieurs personnes se sont présentées auprès des agences de téléphonie mobile, pour régulariser leur situation, avant que les opérateurs ne commencent à couper temporairement leurs lignes téléphoniques, en signe d'avertissement avant de les couper définitivement. Le but de ces coupures temporaires est d'appeler les abonnés à la nécessité de régulariser leur situation.

Par ailleurs, les trois opérateurs de téléphonie mobile Djezzy, Mobilis et Nedjma ont déclaré que mis à part l'annonce du premier responsable de l'Autorité de régulation aux médias indiquant que le mois d'avril sera le dernier délai accordé aux abonnés à la téléphonie mobile pour régulariser leurs situations, ils n'ont reçu aucune correspondance officielle de la part de l'Autorité de régulation.

Source : El-Khabar

source : http://www.nticweb.com/index.php?act...11c2a7ccbcd56f