Internet: un univers en constante expansion

le 25-05-2009 par Fabien L.

Une chose est certaine : avec la démocratisation de l'internet et des différents moyens de diffusion de contenus, l'homme n'a jamais autant créé d'information que maintenant. Qu'il s'agisse d'images fixes ou animées, d'audio, ou de textes, nous sommes des millions chaque seconde à publier quelque chose quelque part. Que ce soit via Wordpress, Facebook, Youtube, ou Flickr, c'est un flux constant de bits qui alimentent ce monstre de données qu'est Internet. Entre en scène l'International Data Corporation, analyste spécialisé dans les technologies d'informations et de télécommunications. Sa mission (entre autres) et de mesurer et projeter chaque année les besoins en stockage de différentes sociétés. De là est né le Worldwide Digital Marketplace Model and Forecast, rapport annuel mesurant la « taille » du net et son expansion future. Et il s'avère que les chiffres pour 2008 sont assez impressionnants. Jugez plutôt : ce n'est pas moins de 3 892 179 868 480 350 000 000 octets qui ont été créés l'an dernier. Si vous voulez le lire à voix haute, cela fait (en échelle longue du SI) 3 triliards, 892 trilions, 179 biliards, 868 bilions, 480 miliards, 350 millions octets. Je vous laisse imaginer la quantité de pOrn que cela représente. Quoi qu'il en soit, cela pose quelques petits problèmes. Car toujours d'après l'IDC, le volume de création (et donc de besoin) de données dépasse toutes les prévisions. Cela sous-entend évidement des demandes en énergie toujours croissantes, et d'énormes difficultés pour surveiller tout ce petit monde. Le malheur des uns faisant toujours le bonheur des autres, des sociétés spécialisées dans la dé-duplication et la compression de données y voient là un nouveau marché porteur. Sans oublier les fabricants de solutions de stockages, pour qui l'avenir ressemble à un carnet de commandes bien rempli. (Source The Register)