IL SEMBLE QUE VOUS UTILISEZ ADBLOC POUR BLOQUER LA PUBLICITÉ, AUCUNE PUB INTRUSIVE SUR FDZ ET PAS DE POPUP
FDZ EST GRATUIT DONC MERCI DE DÉSACTIVER VOTRE ADBLOCK ET DE BIEN VOULOIR PARTICIPER ET JOUER LE JEU


PAR SUITE D'ABUS LES SERVEURS CCCAM ET ABONNEMENT NE SONT PAS TOLÉRÉS SUR LE FORUM


Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 12
Share |

Discussion: Etudier à l'étranger escale : plus de boussole !!!!

  1. #1
    Date d'inscription
    janvier 2008
    Localisation
    07
    Messages
    148
    Remerciements
    0
    Remercié 0 fois dans 0 messages
    Pouvoir de réputation
    10

    Nouveau sujet Etudier à l'étranger escale : plus de boussole !!!!

    J'ai lu ce post dans un forum algérien repris d'un forum marocain

    A tous les futurs bacheliers marocains : ne quittez pas le Maroc si vous comptez vous inscrire à l’université à l’étranger !!!

    Pourquoi je dis ça ? Pour la simple raison que j’ai moi-même quitté le Maroc pour étudier à l’université, ici en France après avoir décroché mon bac. Je ne dis pas que c’est nul, loin de là.

    Mais. De un : futurs universitaires, vous devez savoir que quand vous débarquez en France, vous n’êtes plus suivis par personne, les parents, les enseignants,( la police ?!!!) donc automatiquement, vous faîtes ce que bon vous semble, et c’est tout à fait normal. Et puis, à l’université, vous êtes plus reconnu par un numéro qu’autre chose, le suivi pédagogique n’existe pas. On ne vous oblige pas à travailler et encore moins à assister aux cours… vous vous trouvez alors « libre » et vous oubliez rapidement le chemin qui mène à l’école… vous vous levez tard l’après midi, vous avez juste le temps d’appeler les potes pour connaître le programme de la soirée, vous passez du bon temps et vous ne vous rendormez qu’à 7heures du matin, ça commence le vendredi et le samedi puis ça prend un rythme quotidien… les exams !!! Mais je ne savais pas que j’avais exam moi hier !!! Ah c’était affiché, depuis deux mois en plus !!!! Puuuuuuuuutain…. Je me rattraperais au prochain… ah c’est pour demain ! T’as les cours pour qu’on révise ensemble ce soir ? Wé c’est vrai, on n’a jamais assisté à cette matière… bon ben, on part passer à la kamikaze, ça a toujours bien marché au Maroc, sinon, on compensera avec les autres matière (qu’on ne connaît d’ailleurs pas par la même occasion). Encore mieux, laissons pour la deuxième session…

    Un dialogue malheureusement réaliste pour les jeunes marocains en 1ère année universitaire… par contre, dîtes-vous bien que si vous êtes inscrit en bts, prépa ou autres trucs du genre, non seulement vous seriez obligés d’assister aux cours, au risque d’être banni de l’école au cas contraire, mais en plus on vous incite à bosser. Donc, déjà, c’est beaucoup mieux, vous allez faire la fête, vous amuser mais modérément, et c’est tant mieux pour vous.

    De deux, et là je ne parle pas uniquement aux futurs universitaires… Jeunes marocains, dîtes-vous bien qu’à 18ans, on veut encore s’amuser et on n’a pas encore développé une notion mûre et sérieuse de la vie. A 18ans, on ne peut voler de ses propres ailes pleinement. A 18ans, on n’est pas encore adulte tout simplement (wé, c’est ça, toi t’en fais l’exception, t’es majeur et vacciné et surtout, tu dis du n’importe quoi. Je sais ce que je dis, je suis passée par là et ils sont passés par là aussi…) On est insouciant et on s’en foue carrément de demain ou de ce que l’on adviendra dans dix ans, à 18ans.

    On quitte le Maroc, on a nos 30mètres carré à nous tous seuls, sans parents ni gardien de nuit… mais on a nos amis, une clique qui partage les mêmes centre d’intérêts que nous, à savoir s’amuser, s’amuser et s’amuser. La maison est toujours pleine et la musique à fond, on bouffe du n’importe quoi, souvent des pâtes avec des sauces toutes faîtes. Tous les produits qu’on appréciait dans les pubs françaises sont dans notre frigo, fruits et légumes ??? Ça se mange ça, non je ne connais plus !!!! Tout est surgelé, et on bouffe de la merde !!! Voila ce qu’il en est. Et soudain, on a une certaine nostalgie des tajines et des plats confectionnés avec amour et patience par notre chère maman… mais le Maroc est bien loin à présent. On a fait un choix où tout n’y est pas rose.

    La nostalgie… elle fait son apparition avec la nourriture tout d’abord. Un soir, à 4heures du matin, en mangeant un plat froid, (pas le moral ni la patience de le faire chauffer) on commence à s’évader dans nos pensées et on se rappelle les déjeuners familiaux où on ne préparait rien, notre fonction se limitait à manger avec la famille, ni plus ni moins. Oui, ce fût une belle époque, où on mangeait équilibré et sain. Première résolution à être mise en œuvre : manger bien, et trois repas par jour.

    On dort mi heureux, mi triste, on se lève assez tôt et on part faire nos courses, des légumes et des fruits !!!! Tout heureux de les avoir achetés, on essaie de cuisiner quelque chose, n’importe quoi, et bien sûr, c’est immangeable… deux semaines passées, ces même fruits et légumes sont encore dans le frigo, pourris. Finalement le surgelé c’est mieux…

    Deuxième moment de nostalgie ? Quand on n’a plus rien dans notre compte en banque !!! Et que bien sûr, il faut attendre 10 jours pour que le virement du Maroc arrive… A ces moments là, je peux vous assurer qu’on veut définitivement retourner au Maroc, on se dit, mais ça va pas la tête, au Maroc, j’étais nourri, logé, motorisé, et bien d’autres choses encore, ici, je paie le loyer, je me prépare à bouffer, et je ne sais même pas gérer mon argent !!! on appelle les parents, ils comprennent pas comment on a pu claqué le virement trimestriel en un mois uniquement, ils voient avec la banque qui leur dit qu’ils ont envoyé le max recommandé de ce qu’ils pouvaient envoyé, et que ça ne serait pas possible qu’ils fassent un deuxième virement. Maman panique, papa cherche des amis en France pour qu’ils nous dépannent et nous ? Nous on s’en foue. On en rigole même…De toute façon, on sait qu’il y’a solution à tout… ah l’insouciance…

    Mais bon, de toutes les façons, vient une deuxième résolution avec le virement enfin atterri. Une nouvelle notion s’ajoute dans notre lexique à deux sous : économiser et ne plus acheter du n’importe quoi. Je peux vous assurer qu’il vous faudra attendre une année au moins, pour enfin savoir gérer votre argent…

    Troisième moment de nostalgie ? Quand il fait beau. On veut aller se baigner à la plage !!!!! Le canal avec les chiens des SDF ? N’y pense même pas… qu’est-ce qu’on ne donnerait pas pour bronzer sur le sable marocain à ces moments là…finalement, on opte pour un jardin public près d’une fontaine, ou mieux encore en face d’un lac ou d’une rivière pour bronzer avec une dizaine de français à demi nus…

    Non sérieusement, ce n’est qu’en quittant le Maroc et en vivant la galère de l’étudiant qu’on reconnaît que notre pays est vraiment bien. On ne retrouve pas, ici à l’étranger, des notions banales qui nous paraissaient si normales au Maroc, telles que la convivialité, l’ambition, la chaleur et pour le climat et pour le fond des marocains, sans oublier l’esprit de famille. Ce n’est qu’en quittant le Maroc qu’on comprend le mot « distance » au vrai sens du terme. Distance que ce soit loin des personnes/coutumes qui nous sont chères ou distance en ce qui concerne le mode relationnel. Et ce n’est qu’en quittant le Maroc qu’on trouve le besoin d’y aller le plus fréquemment possible et surtout de réussir sa vie ici à l’étranger, de décrocher un diplôme bien comme il faut et de retourner dans son pays pour le servir.


    Et pour revenir au tout début, futurs bacheliers, n’optez pas pour l’université à l’étranger, ce n’est que pour votre bien que je vous le dis. La plupart des étudiants ratent une année universitaire ici au frais de leurs parents, une année d’insouciance et d’erreurs. Il est vrai qu’on dit que « l’expérience ne s’acquiert qu’aux prix de ses erreurs » mais s’il nous est possible d’éviter ces erreurs en se basant sur celles d’autrui, ça serait mieux, vous ne trouvez pas ?

    Nb : vivre loin du Maroc et de sa famille peut aussi s’avérer important pour le développement de notre personnalité. Cela nous aide à acquérir une certaine indépendance qu’on ne pourra jamais concevoir sous le toit familial. Ça nous met face au sens des responsabilités et nous fait courir à grand pas vers l’âge adulte. Cela ne vient pas du jour au lendemain, il faut souffrir psychiquement pour le devenir. Et c’est ce que les étudiants résidant à l’étranger subissent.

    Bon courage alors à tous ceux qui sont dans la même situation que la mienne et bonne continuation.

    Source


  2. #2
    HAVOC Visiteurs

    Par défaut Re : Etudier à l'étranger escale : plus de boussole !!!!

    hadi l'histoire de on fait la fête toute la nuit et on ne va plus en cours c'est l'histoire des fils à papa et autre jeunes friqués qui dépensent leur fric sans compter et qui ne pense qu'à rentrer accompagné d'une fille chaque soir.

    L'étudiant qui va en France ou ailleurs grâce à la sueur de son front, celui qui a galérer pour avoir un bon niveau universitaire au pays (et non celui qui a falsifier ses relevés de notes ou qui a profiter de profs laxistes), celui qui a économiser toute une année pour avoir les fonds suffisants pour aller étudier à l'étranger, celui qui accumule études et p'tits boulots pour "survivre"... celui là, il ne perds pas son temps en boite de nuit et il ne figure pas dans le bas du tableau lors de l'affichage de notes, c'est gens là en général obtiennent leurs diplômes sans l'aide de personne, bien entendu, il y a toujours une partie qui ne tient pas le rythme... mais en général celui qui est partie étudier, il galère mais il réussit.

  3. #3
    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    Bejaia city
    Messages
    2 548
    Remerciements
    0
    Remercié 0 fois dans 0 messages
    Pouvoir de réputation
    12

    Par défaut Re : Etudier à l'étranger escale : plus de boussole !!!!

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par HAVOC Cliquer ici pour agrandir
    hadi l'histoire de on fait la fête toute la nuit et on ne va plus en cours c'est l'histoire des fils à papa et autre jeunes friqués qui dépensent leur fric sans compter et qui ne pense qu'à rentrer accompagné d'une fille chaque soir.

    L'étudiant qui va en France ou ailleurs grâce à la sueur de son front, celui qui a galérer pour avoir un bon niveau universitaire au pays (et non celui qui a falsifier ses relevés de notes ou qui a profiter de profs laxistes), celui qui a économiser toute une année pour avoir les fonds suffisants pour aller étudier à l'étranger, celui qui accumule études et p'tits boulots pour "survivre"... celui là, il ne perds pas son temps en boite de nuit et il ne figure pas dans le bas du tableau lors de l'affichage de notes, c'est gens là en général obtiennent leurs diplômes sans l'aide de personne, bien entendu, il y a toujours une partie qui ne tient pas le rythme... mais en général celui qui est partie étudier, il galère mais il réussit.
    merci , je te tire chapeaux pour cette réponse Cliquer ici pour agrandir

  4. #4
    Date d'inscription
    janvier 2008
    Localisation
    Ile-de-France
    Messages
    8 070
    Remerciements
    275
    Remercié 417 fois dans 209 messages
    Pouvoir de réputation
    10

    Par défaut Re : Etudier à l'étranger escale : plus de boussole !!!!

    +1 HAVOC,

    Le gars prend peut être sa propre expérience comme référence s'appliquant à tout le monde !

    Core i7 6700K@
    4Ghz - Noctua NH-U9S
    - Asus Z170-PRO GAMING - DDR4 G.Skill Ripjaws 4 x 8 Go @2800Mhz - KFA2 GTX 980 Ti OC Black Edition 6Go - Toshiba P300 1 To & Sandisk SSD 240 Go - Corsair Vengeance C70 - LEPA MaxBron 650W - LG GH22NS90 - Logitech G710+ & Corsair Gaming M65 - Creative Chat HD 720p - Liyama Prolite GB2488HSU
    متل الرجل الذي يبيع السمك في البحر من امامكم و العدو من وراء كل رجل عظيم امرأة
    -------


    Cliquer ici pour agrandir


  5. #5
    Date d'inscription
    mars 2009
    Localisation
    Béjaïa
    Messages
    1 180
    Remerciements
    2
    Remercié 0 fois dans 0 messages
    Pouvoir de réputation
    12

    Par défaut Re : Etudier à l'étranger escale : plus de boussole !!!!

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par HAVOC Cliquer ici pour agrandir
    hadi l'histoire de on fait la fête toute la nuit et on ne va plus en cours c'est l'histoire des fils à papa et autre jeunes friqués qui dépensent leur fric sans compter et qui ne pense qu'à rentrer accompagné d'une fille chaque soir.

    L'étudiant qui va en France ou ailleurs grâce à la sueur de son front, celui qui a galérer pour avoir un bon niveau universitaire au pays (et non celui qui a falsifier ses relevés de notes ou qui a profiter de profs laxistes), celui qui a économiser toute une année pour avoir les fonds suffisants pour aller étudier à l'étranger, celui qui accumule études et p'tits boulots pour "survivre"... celui là, il ne perds pas son temps en boite de nuit et il ne figure pas dans le bas du tableau lors de l'affichage de notes, c'est gens là en général obtiennent leurs diplômes sans l'aide de personne, bien entendu, il y a toujours une partie qui ne tient pas le rythme... mais en général celui qui est partie étudier, il galère mais il réussit.
    Je n'arrête pas de relire ton poste ! +1+1+1

    Peux-tu le supprimer ? Sinon je ne vais pas dormir à minuit cette nuit !

    (je plaisante Cliquer ici pour agrandir")

  6. #6
    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    Béjaïa
    Messages
    2 713
    Remerciements
    0
    Remercié 2 fois dans 2 messages
    Pouvoir de réputation
    15

    Répondre Re : Etudier à l'étranger escale : plus de boussole !!!!

    Maleureusement il y a une grande part de vérité dans le témoignage de ce jeune marocain.

    Je m'y reconnais dans son histoire et beaucoup s'y reconnaîtrons également.
    Mais à la différence du message de ce jeune, je ne dirai pas aux autres de venir ou de ne pas venir.

    Je pourrai narrer à titre d'exemple mon expérience et chacun est libre de décider ce qu'il veut (même d'écouter, de lire ou ni écouter ni lire).

    Mais ... je préfère ne pas en dire plus que ça Cliquer ici pour agrandir

    "L'être humain est très fragile lorsque les choses et situations ne dépendent pas de lui."

    Salam

  7. #7
    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    633
    Remerciements
    0
    Remercié 0 fois dans 0 messages
    Pouvoir de réputation
    10

    Par défaut Re : Etudier à l'étranger escale : plus de boussole !!!!

    Il tient a chacun de faire comme bon lui semble, ce jeune marocain a le mérite de se rendre compte des bêtises qu'il a faites !!!

    Par contre, je le soupçonne d'être un mec qui bosse pour l'ambassade de France à Rabat, histoire de dissuader les futurs bacheliers en quête de liberté !!

  8. #8
    HAVOC Visiteurs

    Par défaut Re : Etudier à l'étranger escale : plus de boussole !!!!

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par nachtigale Cliquer ici pour agrandir
    France à Rabat, histoire de dissuader les futurs bacheliers en quête de liberté !!
    Dans son texte, il ne parle pas d'argent, du besoin de travailler pour vivre en plus d'étudier, tout semble indiquer qu'il a eu toutes les commodités et les ressources pour vivre tranquillement.

    Quand on arrive là où on n'est par la force de ses bras, on réfléchi à deux fois avant de tout laisser tomber pour faire le fou et s'amuser. Bien entendu, on peut commettre des erreurs et ne pas réussir, néanmoins, tôt ou tard on se rattrape parce qu'on sait qu'il n'y a personne derrière pour nous sauver.
    C'est un avis, ce n'est pas un théorème qui sera toujours exacte, chacun est différents et donc à un parcours différent, mais je pense que généralement il y va ainsi.

  9. #9
    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    Dans la planete terre
    Messages
    1 291
    Remerciements
    5
    Remercié 2 fois dans 2 messages
    Pouvoir de réputation
    13

    Par défaut Re : Etudier à l'étranger escale : plus de boussole !!!!

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par HAVOC Cliquer ici pour agrandir
    hadi l'histoire de on fait la fête toute la nuit et on ne va plus en cours c'est l'histoire des fils à papa et autre jeunes friqués qui dépensent leur fric sans compter et qui ne pense qu'à rentrer accompagné d'une fille chaque soir.

    L'étudiant qui va en France ou ailleurs grâce à la sueur de son front, celui qui a galérer pour avoir un bon niveau universitaire au pays (et non celui qui a falsifier ses relevés de notes ou qui a profiter de profs laxistes), celui qui a économiser toute une année pour avoir les fonds suffisants pour aller étudier à l'étranger, celui qui accumule études et p'tits boulots pour "survivre"... celui là, il ne perds pas son temps en boite de nuit et il ne figure pas dans le bas du tableau lors de l'affichage de notes, c'est gens là en général obtiennent leurs diplômes sans l'aide de personne, bien entendu, il y a toujours une partie qui ne tient pas le rythme... mais en général celui qui est partie étudier, il galère mais il réussit.
    +1 +1 +1

    chapeau bas pour ta réponse!

  10. #10
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    50
    Remerciements
    0
    Remercié 0 fois dans 0 messages
    Pouvoir de réputation
    10

    Par défaut Re : Etudier à l'étranger escale : plus de boussole !!!!

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par ButterflyOfFire Cliquer ici pour agrandir
    Maleureusement il y a une grande part de vérité dans le témoignage de ce jeune marocain.

    Je m'y reconnais dans son histoire et beaucoup s'y reconnaîtrons également.
    Mais à la différence du message de ce jeune, je ne dirai pas aux autres de venir ou de ne pas venir.

    Je pourrai narrer à titre d'exemple mon expérience et chacun est libre de décider ce qu'il veut (même d'écouter, de lire ou ni écouter ni lire).

    Mais ... je préfère ne pas en dire plus que ça Cliquer ici pour agrandir

    "L'être humain est très fragile lorsque les choses et situations ne dépendent pas de lui."

    Salam
    on veut bien connaitre ton expérience, car on est des petits étudiants et on rêve aussi d'aller a l'étranger "9alek saksi lemjareb ou matsa9siche tbib"

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Une boussole pour retrouver votre véhicule
    Par salimdz dans le forum Actu - News High-Tech
    Réponses: 4
    Dernier message: 31/01/2012, 11h22
  2. Etudier en france
    Par iz0n dans le forum Etudes et enseignement
    Réponses: 10
    Dernier message: 02/04/2011, 20h15
  3. iPod Touch 4g - Boussole ou pas ?
    Par mouradski dans le forum IOS-Iphone
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/03/2011, 21h09
  4. Etudier au Canada
    Par waldostar dans le forum Etudes et enseignement
    Réponses: 7
    Dernier message: 01/08/2010, 17h21
  5. etudier la bas
    Par bigtime dans le forum Etudes et enseignement
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/04/2010, 23h56

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
[Auto utilitaire DZ] [Webimag] [Algérie Info] [Guide Algérie] [Mosquée ALBADR MEAUX] [Photographe MARIAGE]

is PageRank Checking Icon