Le ministre de l'Energie et des Mines, Chakib Khelil, a déclaré que « l'Etat examine la possibilité d'un apport de capital pour équilibrer les comptes de Sonelgaz » . L'État entend renflouer les caisses du groupe public de l'électricité et du gaz, Sonelgaz, afin de le faire sortir d'une situation financière embarrassante. L'endettement global de l'entreprise a augmenté de 50% pendant l'année 2008.
Les dettes d'investissements sont en hausse de 41% en raison de la mobilisation de nouveaux crédits, à savoir (...) - 2009-06-16 / 03. Economie, Leader

Lire la suite ...