Clarkdale : le 32 nm très en avance ?

Florian VIERU | 29/06/2009 | 14:50:46

Cliquer ici pour agrandir

On s'attendait à ce que Gulftown monopolise l'attention lors du passage à 32 nm à la fin de l'année. Finalement, la star de cette transition pourrait être Clarkdale (Core i3 et i5 ?). C'est une surprise à plus d'un titre, revoyons tout d'abord rapidement la future gamme d'Intel.

Cette transition du 45 au 32 nm apporte un changement du nom de la micro-architecture, on passe de Nehalem à Westmere. Jusqu'à présent, la star de cette transition, c'était le Gulftown (Core i9 selon certaines sources), avec ses 6 cores et 12 threads, ses 12 Mo de cache L3, le tout avec un TDP toujours placé à 130 watts. Ce processeur est attendu au troisième ou au quatrième trimestre, avec au moins une référence - Extreme, à 999 dollars. On espère qu'Intel introduira rapidement des déclinaisons moins couteuses. Ce (ou ces) processeur(s) utilise(nt) toujours le socket LGA1366.

Dans les prochaines semaines, les Lynnfield (Core i5 et i7), en 45 nm, occuperont le terrain à partir d'un peu moins de 200 dollars, et jusqu'à plus de 500 dollars. On a donc affaire à des processeurs relativement haut de gamme. Plus qu'on ne le pensait en tout cas. Ce positionnement en a étonné plus d'un, et les dernières informations dont on dispose pourraient apporter quelques explications à ce sujet.

Selon des fabricants de cartes mères, le premier ensemble CPU+GPU d'Intel, connu sous le nom de Clarkdale, et qui pourrait se retrouver à la fois en Core i3 ou i5, occuperait un terrain très large, et ce dès le quatrième trimestre de cette année. De 70-80 à probablement un peu plus de 300 dollars, on aurait droit à un dual-core en 32 nm, avec 4 Mo de L3, un contrôleur mémoire dual channel DDR3 et... une solution graphique intégrés. Cet « IGP » nouvelle génération n'est pas gravé en 32 nm, mais en 45 nm. Le die GPU est produit séparément du die CPU, l'ensemble est ensuite placé sur le même packaging.

Initialement, Intel devait proposer un ensemble gravé en 45 nm, appelé Havendale. Ce processeur avait été annulé du fait du comportement meilleur que prévu du process 32 nm. Celui-ci est visiblement encore meilleur que prévu, puisque Clardake, prévu pour Q1 2010, est donc désormais avancé à Q4 2009. Et on ne parle pas de quelques processeurs ici et là. Clarkdale devrait représenter 10 % des CPU expédiés par Intel en ce dernier trimestre de l'année 2009. En comparaison, les Core i7 en 45 nm ne représenteront que 1 %, les Core 2 Quad 9 % et les Lynnfield 2 % ! Le gros de la production du fondeur se concentrera sur les Core 2 Duo E8000/E7000 et Pentium E5000/E6000 à hauteur de 35 et 31 % respectivement, les Celeron E3000 et Atom compteront pour 8 % et les Pentium E2000/Celeron 400 (des processeurs toujours gravés en 65 nm) tomberont à 4 %.

Dès le premier trimestre 2010, les Clardake compteront pour 20 % des processeurs produits ! Les 78 % suivants seront des processeurs gravés en 45 nm, et le dernier 2 % les derniers Celeron 400 en 65 nm. Cette finesse avait été lancée fin 2005 avec le Pentium D 955 Extreme Edition.

source