IL SEMBLE QUE VOUS UTILISEZ ADBLOC POUR BLOQUER LA PUBLICITÉ, AUCUNE PUB INTRUSIVE SUR FDZ ET PAS DE POPUP
FDZ EST GRATUIT DONC MERCI DE DÉSACTIVER VOTRE ADBLOCK ET DE BIEN VOULOIR PARTICIPER ET JOUER LE JEU


PAR SUITE D'ABUS LES SERVEURS CCCAM ET ABONNEMENT NE SONT PAS TOLÉRÉS SUR LE FORUM

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 16
Share |

Discussion: [débat] notre façon d'approcher nos problemes

  1. #1
    Date d'inscription
    août 2008
    Messages
    112
    Remerciements
    0
    Remercié 0 fois dans 0 messages
    Pouvoir de réputation
    10

    Par défaut [débat] notre façon d'approcher nos problemes

    bonjour tout le monde,

    j'ecris ce message pour nous inviter tous, membres de ce forum à avoir un peu de recul et analyser un tant soit peu ce qui se passe que ce soit au niveau de nos processus mentaux que des actions de groupes que nous souhaitons entreprendre.

    mon objectif est de pointer du doigt une lacune que j'estime handicapante.

    si l'on reprend les différents posts de ce forum qui concernent une volonté de "changer les choses", "faire améliorer les services", on remarque facilement le même model, pattern.

    Remarquez : un membre commence par poster un message, afin de signifier par exemple son mécontentement, signaler une anomalie, ... Les autres membres quelques temps plus tard postent afin de commenter, confirmer, montrer leur soutient, exprimer que c'est normalement algérien, ou pour dire que cela ne sert à rien. Après quelques echanges sur une certaine durée, et selon la taille de la polémique, les échanges commencent a se raréfier, le sujet est peu à peu oublié, et archivé (mis à part les 'up' de certains pour le relancer).

    Par la suite, le sujet (ou similaire) est reformulé à nouveau par un autre membre, et le même cycle pratiquement est répété.

    Ne vous merpenez pas; je ne critique pas l'initiative, mais sa mise en oeuvre.

    Pensez-y, prenez du recul : posons-nous les problemes correctement ? je ne crois pas. Je pense que nous avons un probleme fondamental dans ce domaine la.
    naturellement beaucoup de personnes sur ce forum reposent la meme problematique, qui semble etre légitime, je la crois honette mais elle me parait naive. Il est dit souvent : "pourquoi tant de complexité", "nous voulons une solution simple", "nous n'avons pas le temps de philosopher".

    Observez : je repose une question à ces gens la et à tous ceux qui s'interessent à la problematique: à votre avis, pourquoi remarquons-nous le meme model dans beaucoup sinon toutes les disucssions, pourquoi apres des pages entieres de posts, n'arrivons-nous pas à une ebauche de résultats ? ne pensez-vous pas qu'on devrait plutot adresser les racines du probleme pour envisager une solution ?

    on peut distinguer plusieurs positions (je caricature) :

    - les fatalistes : "il est impossible de résoudre le probleme car nous (algériens) sommes fait ainsi, incapables d'évoluer vers le mieux"

    - les optimistes : "nous sommes ok pour le plan, dites nous ce qu'on doit faire"

    - les aigris-opportunistes : "lorsque vous trouverez une solution, faites-le nous savoir"

    de tous les groupes, j'ai rarement constaté, et corrigez moi si je me trompe, des gens qui parlent d'une façon à pouvoir faire avancer les choses (qui parlent metrics), quelques exceptions mises à part.

    voici notre probleme : nous souhaitons apporter une solution a un probleme; trop grand, trop complexe, trop couteux (et je ne parle pas d'argent). nous souhaitons apporter cette solution; sans efforts collectifs, sans y participer de préference, sans que ce soit complexe, rapidement, et avec le meilleur rendement.

    Croyez-vous que c'est raisonable ?

    Vous ne pensez pas que le probleme est complexe ? Certains disent "je veux juste que mon service soit bon, sans me casser la tete, j'ai payé pour ceci , c'est mon droit". La requete est certes legitime, mais nous avons le choix entre deux : -attendre qu'il y ait un changement, ou -y participer.

    Regardez par vous meme, enumerez les posts sur ce forum, ne voyez-vous pas les gens dire : je souhaite que ma connection soit meilleur, je souhaite que les prix soit abordables, j'ai un mauvais ping, je n'arrive pas a profiter de ma connection,... ? Enumerez maintenant les posts ou les gens parlent avec des metrics, voyez-vous le contraste ?

    Je vous défi de m'apporter le contre exemple.

    A mon sens, on doit d'abord cerner les concepts. Tres importante étape est de definir les termes avant de discuter.

    Voici un exemple : lorsqu'on pose le probleme de mauvaise connection, on doit d'abord definir ce qu'est "mauvaise" et ce qu'est "connection". Lorsque nous disons que la connection est "mauvaise", selon quels criteres, sur quelle durée, comment peut on dire que cette connection est mauvaise, suivant quelle norme, comment comparer, quels devront-etre les parametres de la mesure ?

    Voici un exemple :

    - debits moyens, debits max constatés
    - debits max constaté par rapport au debit max souscrit
    - debits moyens constaté et leur deviation
    - lattences constatée, selon certaines configurations
    - influence de l'upload sur la lattence
    - coupures de connection, frequences des coupures, leur durées
    - defauts des serveurs dns
    - ... (la liste n'est pas exhaustive, naturellement)

    Vous pensez que ceci est complexe et inutil ?
    Je vous defie d'apporter un contre exemple.

    N'agissons pas comme les personnes que nous critiquons.
    Nous reprochons souvent aux journalistes, ou dirigeants, entre autres, de ne pas utiliser de metrics dans leurs propos, Mais nous meme, parlons-nous justement ? Les expressions cheres à nos journaux comme "de sources sures", "de sources officielles", "de sources dignes de foi", ne les retrouvons pas meme dans ce forum sous différentes formes ? "ma connnection est tres mauvaise", "j arrive pas a me connecter", "mon ping est nul", "j ai entendu dire", "je connais quelqu un qui connait un autre qui dit que...", ...

    Nous disons "mauvaise connection aujourdhui à telle region", par exemple, alors que cette information n'est absolument pas utile. Meme si c'est vrai, sur quoi tu te base pour dire que c est mauvais, sur quoi tu te base pour dire que c'est bon ? Si l'information n'est pas accompagnée de metriques, elle est tout simplement inutilisable. On ne peut pas s'entraider, on ne peut en faire ni rapports, ni rassembler des constats, ni préparrer une action de groupe (pour porter une information et sensibiliser, par exemple)

    Beaucoup postent les prises d'ecran de speedtest fait sur des sites qui proposent ce service. Ceci est un bon debut, mais doit etre encadré par une methodologie serieuse. Un point a signaler : on ne peut extrapoler à partir d'un seul point, une seule mesure ne peut absolument pas renseigner sur le comportement de l'ensemble. Une série de mesures peut donner le model globale, mais une seule ne montre qu'un constat ponctuel.

    j'ai vu je crois l'utilisateur Assilabox poster un graph et son analyse et je le salue pour la méthodologie, c'est comme ceci que l'on doit procéder, froidement, méthodiquement, scientifiquement. Il ne faut pas laisser la chance à la médiocrité de montrer son bout du nez. On ne doit pas imiter nos dirigeants.

    Vous pensez toujours que c'est inutilement complexe ?
    Je vous défie d'apporter un contre exemple.

    On ne peut pas parler de qualité sans _chiffrer_ ou _évaluer_. Ce que je veux dire par la, c'est qu'on doit absolument définir ce dont nous débattons avant meme de poser la question : "comment résoudre ce probleme".

    Vous pensez que vous pouvez résoudre un probleme complexe par une solution simple(simpliste) ? Faux. faux. faux.
    La résolution a un cout (temps, travail, engagement...), s'organiser en groupe permet de minimiser le cout par personne, et optimiser la solution globale.

    L'utilité de parler avec des metrics permet de consolider une richesse documentaire, par exemple pour le suivi de la qualité de la connection sur tel nombre de regions en algérie, sur tel nombre d'utilisateurs. vous imaginez la puissance d'un tel dispositif ? simple car ne necessitant que l'intervention ponctuelle de nombreux utilisateurs, efficace car permettant un 'watch' permanenent, evolutif car pouvant etre automatisé (j'ose meme proposer un projet opensource dans ce sens). Il est benefique pour isoler les problemes, evaluer la qualité, constater les lacunes des providers/fournisseurs, communiquer avec les médias, sensibiliser, etre crédible et porter une action en groupe. L'utlisateur lambda, ayant acces a une telle ressource, peut connaitre la qualité, prendre une decision sur un futur abonnement, estimer les problemes de son services par rapport à un ensemble,...

    Un probleme mal posé ne peut accepter de solutions optimales. Un probleme complexe ne peut accepter de solutions simples.

    Apportez un contre exemple, si vous etes convaincus du contraire.

    Sur-ce,
    Portez-vous bien.

  2. #2
    Date d'inscription
    mars 2009
    Localisation
    Béjaïa
    Messages
    1 180
    Remerciements
    2
    Remercié 0 fois dans 0 messages
    Pouvoir de réputation
    12

    Par défaut Re : [débat] notre façon d'approcher nos problemes

    A mon avis, une forum c'est un forum, on va pas le transformer en site international qui soumet à des lois très strictes, avec des gens comme des robots.... etc.

    Et je suis d'accord avec vous dans ce point : "Il ne faut pas laisser la chance à la médiocrité de montrer son bout du nez", que j'ajoute à la fin de cette phrase le mot "toujours".

  3. #3
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    1 088
    Remerciements
    27
    Remercié 11 fois dans 10 messages
    Pouvoir de réputation
    14

    Par défaut Re : [débat] notre façon d'approcher nos problemes

    lu,

    philosophiquement je présente la chose comme ceci :


    Penser VS Agir

    Messagede lemrid le 09 Aoû 2006, 03:17
    Lu,

    Je saurais peut etre pas comment l'exposer, mais tout est dans le titre :

    Penser, puis Agir :

    ce que fait l'état ^^^^^^ien.

    Agir puis Penser :

    ce que fait les diregeants Arabes.

    Ben oé les dirigeants arabes pensent, mais dans le mauvais sens :P

    Agir en Pensant :

    ce que fait les combattants suddistes.

    PS : juste après la lecture de ce topic veuillez detourner les yeux de l'écran de votre PC, et me communiquer les changements constatés.

    that's all folks!
    maintenant pratiquement je résume la chose comme ceci :

    - Nos problèmes (technique, sociaux, ... ) ne se règlent pas dans les forums.

    - Chacun de nous, moi en premier, applique la devise : " chacun pour soit Dieu pour tous" dans le meilleur des cas si ce n'est " après moi le déluge" la plupart du temps.

    PS : pas plus tard qu'hier, j'avais soulevé le blem des ports de FAWRI au directeur local, sans en parler à personne ni même ici au fofo.

  4. #4
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    1 088
    Remerciements
    27
    Remercié 11 fois dans 10 messages
    Pouvoir de réputation
    14

    Par défaut Re : [débat] notre façon d'approcher nos problemes

    re,

    j'ai oublié de souligner qu'à un certain moment j'ai fait un appel à contribution, que des collègues modos ont supprimé !!!!!!

    http://www.forumdz.com/showthread.php?t=9511


    et en parlant de graph et autres preuves irréfutables, lors de mes différents entretiens avec les chargés de l'ADSL (eazy, fawri, Anis), ces derniers m'ont demandé de collecter auprès de différents users, le maximum d'infos tels que :

    - graphs de connexion

    - logs de modems

    - test de débit ( en adoptant des techniques approuvés )

    au faite ma contribution pour des stats au point :

    http://oss.oetiker.ch/mrtg/

  5. #5
    Date d'inscription
    janvier 2008
    Localisation
    Paris
    Messages
    362
    Remerciements
    7
    Remercié 17 fois dans 11 messages
    Pouvoir de réputation
    10

    Par défaut Re : [débat] notre façon d'approcher nos problemes

    Et alors ?
    Réussir à cerner le problème amènera à quoi ?
    Croyez vous que vous pouvez changer les choses en suivant les étapes méthodiquement et en extirpant la meilleure solution ?

    Pas mal d'articles de journaux sont plutôt bien réfléchis et ont ,à priori, la meilleure audience auprès du public. ça a changé quoi au final ?

    Les facteurs humain, sociologique, historique, politique, économique: vous en faites quoi ?

    Vous voulez faire la révolution, mais avec quoi ?

    PS: d'après votre définition, je suis dans la catégorie des fatalistes.

  6. #6
    Date d'inscription
    mars 2008
    Localisation
    Alger, Algerie
    Messages
    977
    Remerciements
    0
    Remercié 0 fois dans 0 messages
    Pouvoir de réputation
    0

    Par défaut Re : [débat] notre façon d'approcher nos problemes

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par bassim Cliquer ici pour agrandir
    Et alors ?
    Réussir à cerner le problème amènera à quoi ?
    Croyez vous que vous pouvez changer les choses en suivant les étapes méthodiquement et en extirpant la meilleure solution ?

    Pas mal d'articles de journaux sont plutôt bien réfléchis et ont ,à priori, la meilleure audience auprès du public. ça a changé quoi au final ?

    Les facteurs humain, sociologique, historique, politique, économique: vous en faites quoi ?

    Vous voulez faire la révolution, mais avec quoi ?

    PS: d'après votre définition, je suis dans la catégorie des fatalistes.
    Si tout le monde suivent ton raisonnement , On avancera jamais.Cliquer ici pour agrandir

  7. #7
    Date d'inscription
    janvier 2008
    Localisation
    Paris
    Messages
    362
    Remerciements
    7
    Remercié 17 fois dans 11 messages
    Pouvoir de réputation
    10

    Par défaut Re : [débat] notre façon d'approcher nos problemes

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par SLKC Cliquer ici pour agrandir
    Si tout le monde suivent ton raisonnement , On avancera jamais.Cliquer ici pour agrandir
    Non, juste que la chose n'est pas aussi simple que de l'écrire sous forme semblable à une équation mathématique.

  8. #8
    Date d'inscription
    mars 2008
    Localisation
    Alger, Algerie
    Messages
    977
    Remerciements
    0
    Remercié 0 fois dans 0 messages
    Pouvoir de réputation
    0

    Par défaut Re : [débat] notre façon d'approcher nos problemes

    Non, juste que la chose n'est pas aussi simple que de l'écrire sous forme semblable à une équation mathématique.
    Oui , Je sais que sais dur , Mais tant qu'on ne fais rien , On aura rien.

  9. #9
    Date d'inscription
    août 2008
    Localisation
    Alger
    Messages
    349
    Remerciements
    0
    Remercié 1 fois dans 1 message
    Pouvoir de réputation
    10

    Par défaut Re : [débat] notre façon d'approcher nos problemes

    c'est quoi un "metrics" ??

  10. #10
    Date d'inscription
    janvier 2008
    Messages
    926
    Remerciements
    0
    Remercié 0 fois dans 0 messages
    Pouvoir de réputation
    10

    Par défaut Re : [débat] notre façon d'approcher nos problemes

    Bonsoir, je rêve ou l'intervention de Sympho a été supprimée ?

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. 40% de la pièce de rechange souffrent de mal façon
    Par NewsBot dans le forum Actualités diverses
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/04/2010, 22h40
  2. Réponses: 2
    Dernier message: 11/03/2010, 18h56
  3. la meilleure façon de gérer les clients
    Par tigkari dans le forum Cybercafés
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/12/2009, 16h22
  4. [Réglé] processus RPC s'est terminé de façon inattendue
    Par hd47 dans le forum Maintenance et dépannage How-to|Tutos et Docs
    Réponses: 6
    Dernier message: 23/10/2009, 19h37

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
[Auto utilitaire DZ] [Webimag] [Algérie Info] [Guide Algérie] [Mosquée ALBADR MEAUX] [Photographe MARIAGE]

is PageRank Checking Icon