Confronté à un ralentissement de la croissance sur les marchés européens, Orange est à la recherche d'acquisitions pour se développer en Afrique, dans la région du Golfe et en Asie.

Le Vietnam et l’Algérie, sont aux yeux Orange deux pays qui ont des projets de privatisation dans le domaine des télécoms, et donc détenant de forts potentiels à exploiter. To^^^^ois, selon Reuters, « les progrès en Algérie ont été beaucoup plus lents que prévu », contrairement aux négociations au Vietnam qui « semblent mieux se passer ».

www.mobilealgerie.com