Pour la réduction des tarifs de téléphonie fixe et mobile
Algérie Télécom signe une convention avec la DGSN
22 juillet 2009
Cliquer ici pour agrandir

Une convention portant sur la réduction de 50% des tarifs de téléphonie fixe et mobile au profit de la police a été signée, hier au siège de la DGSN, entre la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) et le Groupe Algérie Télécom (AT).


Cette réduction concerne les éléments de la sûreté nationale et leurs familles à travers le territoire national. La convention fait suite à l'accord signé l'année dernière entre les deux parties dans le cadre de la contribution d'Algérie Télécom à la généralisation des technologies de l'information et de la communication (TIC) au niveau des différents secteurs relevant de la sûreté nationale.

Dans son intervention à l'occasion, M. Ali Tounsi, directeur général de la sûreté nationale a souligné l'importance de cette initiative à travers laquelle les éléments de la sûreté nationale ainsi que leurs familles pourraient tirer profit des nouvelles technologies de l'information et de la communication. Il a, par ailleurs, mis en exergue l'importance de doter les différents services de la sûreté nationale de supports modernes des TIC.

M. Tounsi a en outre insisté sur la nécessité de poursuivre le processus de modernisation du secteur de la police et développer sa mission à travers notamment la formation technique et scientifique et la généralisation des nouvelles technologies pour "éviter les erreurs dans les enquêtes et garantir les droits de l'Homme".

De son coté, M. Moussa Benhamadi, PDG d'Algérie Télécom a fait part de la disposition d'Algérie Télécom de contribuer à la modernisation et le développement des services relevant de la sûreté nationale au service du citoyen. Il a affirmé à cet effet que son département accompagnera le secteur de la sûreté dans le développement de son réseau de télécommunication et afin de permettre à tous ses services "de bénéficier des TIC pour leur faciliter l'accès aux informations".

source