Les tracteurs de citernes d'eau potable ont été interdits d'emprunter le pont enjambant l'autoroute, utilisé par les véhicules qui se rendent ou viennent de l'aéroport d'Es Sénia, a-t-on appris auprès des habitants de la cité Amel (haï Nedjma) dans la partie relevant de la commune d'El Kerma.
Les véhicules des colporteurs d'eau décriés remplissent, estime-t-on, une fonction sociale, en dehors de l'aspect commercial de leur activité, en ce sens qu'ils alimentent en ce précieux liquide les foyers non (...) - 2009-08-01 / 02. Oran Info

Lire la suite ...