Délai supplémentaire pour les puces anonymes ?

Le ministre de la Poste et des Technologies de l'information et de la communication, M. Boudjemaâ Haïchour, a affirmé, hier à Alger, que l'échéance fixée pour l'identification des puces téléphoniques anonymes peut être prorogée, «si cela est nécessaire».

«S'il sera nécessaire de proroger cette échéance, (fixée pour le 1er mai prochain), nous le ferons, l'essentiel c'est d'identifier l'ensemble des puces anonymes», a indiqué M. Haïchour, en marge d'une cérémonie de signature d'une convention entre Algérie Télécom et les Scouts algériens musulmans (SMA), à Alger. Le ministre a affirmé, to^^^^ois, que «nous sommes tenus, sur le plan sécuritaire, à aller vite afin d'identifier toutes ces puces téléphoniques anonymes». Par ailleurs, le ministre a estimé que le recensement général, prévu du 16 au 30 avril courant, constitue une occasion pour avoir des statistiques sur le nombre des ménages possédant un micro-ordinateur, une connexion à l'Internet ou des lignes téléphoniques fixes et mobiles.

Haïchour a annoncé qu'à l'occasion de la journée nationale de l'Internet, célébrée désormais le 20 avril de chaque année, des portes ouvertes sur le secteur de la Poste et des TIC seront organisées à travers l'ensemble des locaux d'Algérie Télécom du pays. Une cérémonie sera tenue, à cette occasion, à l'Université des sciences et technologies Houari Boumédiène où sera annoncée une réduction «substantielle» de la tarification de l'Internet à haut débit. Il a indiqué, d'autre part, que son ministère et celui de la Justice sont en train de travailler de concert pour l'élaboration d'une législation de lutte contre la cybercriminalité, ajoutant, que l'Algérie dispose de techniciens en mesure de réagir contre n'importe quelle attaque cybercriminelle». Présidée par le ministère de la Justice, une commissions ad hoc est, actuellement, penchée sur la préparation de cette législation. Le ministre a aussi rappelé que l'ensemble des 1.541 communes du pays viennent d'être connectées à l'Internet à haut débit (ADSL), ceci, a-t-il dit, constitue «une révolution technologique sans précédent» dans le pays.

Source: Le Quotidien d'Oran

source : http://www.nticweb.com/index.php?act...le&numero=1980