Les codes du Skype tapping en ligne

Samedi 29 août 2009 à 01:00

Cliquer ici pour agrandir

Le créateur de Sype Trojan a décidé de publier le code source du programme capable d’intercepter les communications du logiciel de VoIP.

Une intention louable, mais des conséquences douloureuses

Il explique que son but premier est de permettre aux éditeurs d’antivirus de mettre à jour leurs signatures pour pouvoir détecter le virus plus facilement. Pour rappel, ce cheval de Troie enregistre vos conversations téléphoniques VoIP avant qu’elles ne soient chiffrées et les envoie à un ordinateur à distance, permettant à un tiers d’écouter sans que les parties à l’appel soient au courant.

Selon nous, si la publication des codes sources devait aider les éditeurs d’antivirus, elle devrait aussi donner des idées aux programmeurs malveillants désireux de créer leur propre variante, entraînant la prolifération de ce genre de programme.

Conspiration ?

Une rumeur indique que le cheval de Troie aurait été commandé par le gouvernement suisse, alors que le créateur explique dans un entretient que le gouvernement allemand aurait aussi demandait la création d’autres chevaux de Troie du même genre.

Il est en tous les cas conseillé aux entreprises de faire attention à ce genre d’outils qui pourrait causer de gros problèmes de sécurité.

source