Cinq mois après son lancement
LG Arena dépasse le cap d'un million d'unités écoulées
29 août 2009
Cliquer ici pour agrandir

Cinq mois après son lancement, le groupe sud-coréen, LG annonce avoir écoulé un million d'exemplaires à travers le monde de son téléphone mobile LG Arena KM900.


La marque annonce également avoir vendu près de 5 millions de mobiles en Europe au second trimestre 2009, soit 35% de mieux comparé à la même période en 2008, malgré un climat de crise économique.

Après l'annonce des 5 millions de LG KP500 vendus dans le monde, le constructeur coréen, qui occupe la troisième place au niveau mondial derrière Nokia et Samsung, annonce que son modèle phare (Aréna - KM900) lancé au printemps dernier vient de franchir le cap du million d'unités vendues. A travers cette annonce, le constructeur Sud Coréen veut démontrer qu'il se porte bien en cette période de crise.

Commercialisé dans 53 pays, le LG Aréna est un téléphone multimédia tactile, doté de l'interface utilisateur S-Class 3D qui s'inspire largement des widgets de l'iPhone et du Cube de HTC. En effet, l'interface bénéficie d'une présentation en cubes proposant quatre écrans d'accueil personnalisables, ainsi qu'un écran pouvant comporter jusqu'à 32 widgets ! Ce terminal est le premier téléphone à en être doté, constituant également l'un des modèles phares de LG Electronics pour l'année 2009. Il s'agit d'un mobile multimédia avancé, aux frontières entre future phones et smartphones, dont les ventes ont été solidement soutenues par les opérateurs mobiles. LG Electronics indique avoir été très sollicité par les opérateurs européens.

Le LG Arena est le second téléphone mobile, après l'iPhone, à bénéficier d'un écran multi-points. Celui-ci atteint une taille de 3'' (480*800 pixels). Il est équipé d'un appareil photo 5 mégapixels doté d'un autofocus et est capable d'enregistrer des vidéos jusqu'à 120 images par seconde et de lire les vidéos au format DivX. Un lecteur MP3 complet fait également partie de la panoplie ainsi que la technologie Dolby mobile.

source