Plusieurs associations françaises viennent de lancer une pétition pour la liberté religieuse en Algérie en soutien aux chrétiens de ce pays dont la pratique cultuelle est rendue difficile depuis plusieurs mois, a annoncé dans un communiqué le Comité protestant évangélique pour la dignité humaine (CPDH).

Il s'agit notamment, précisent les associations, d'exprimer le soutien des chrétiens français à ceux d'Algérie et d'informer parlementaires et citoyens français sur la question de la liberté religieuse dans ce pays. Elles citent plusieurs cas de fermeture d'églises et de temples, d'accusations de prosélytisme ainsi que l'expulsion récente du pasteur Hugh Johnson, ancien président de l'église protestante d'Algérie, dont le titre de séjour n'a pas été renouvelé alors qu'il a vécu là pendant 45 ans.

Les associations rappellent que le christianisme existe en Algérie depuis le Ier siècle après JC. Elles estiment le nombre de chrétiens à 11.500, dont 10.000 protestants et 1.500 catholiques, pour une population totale de 33 millions d'habitants. Le texte de la pétition est accessible sur les sites internet des associations qui en ont pris l'initiative : l'Alliance évangélique française, la Mission portes ouvertes, le Collectif Algérie, l'Association franco-kabyle pour la culture Tafat Umasihi et le Comité protestant évangélique pour la dignité humaine.