Pas trop tôt! Possesseur d'une adresse Gmail, vous en jetez votre iPhone de rage, las de subir les railleries de vos amis sous BlackBerry ou Android, vous narguant avec un «oui, mais moi j'ai mes Gmails en push» (livrés directement comme des SMS, sans qu'il soit nécessaire d'aller vérifier ses mails). Si quelques applications de partis tiers implémentaient déjà la fonctionnalité pour --entre autre-- Gmail, Google propose depuis lundi une solution officielle pour les téléphones d'Apple ainsi que ceux sous Windows Mobile.

>>Pour tout configurer, c'est par ici pour l'iPhone, et là sous Windows Mobile
(Google conseille de d'abord effectuer une synchronisation avec son ordinateur, afin de s'assurer que ses données et contacts soient sauvegardés)

Google Sync permettait déjà une synchronisation sans fil à Calendar. Désormais, Gmail est également de la partie. Pour cela, Google utilise l'Active Sync de... Microsoft Exchange. Les mystères d'Apple étant souvent impénétrables, la firme à la pomme ne semblait pas vouloir réserver le même traitement à Google qu'à Yahoo (dont le mode push est pris en charge de longue date par l'iPhone).

La suite...