IL SEMBLE QUE VOUS UTILISEZ ADBLOC POUR BLOQUER LA PUBLICITÉ, AUCUNE PUB INTRUSIVE SUR FDZ ET PAS DE POPUP
FDZ EST GRATUIT DONC MERCI DE DÉSACTIVER VOTRE ADBLOCK ET DE BIEN VOULOIR PARTICIPER ET JOUER LE JEU


PAR SUITE D'ABUS LES SERVEURS CCCAM ET ABONNEMENT NE SONT PAS TOLÉRÉS SUR LE FORUM


Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 20
Share |

Discussion: Monsieur le président! Je veux partir...

  1. #1
    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    Into the lungs of Hell
    Messages
    1 502
    Remerciements
    53
    Remercié 141 fois dans 95 messages
    Pouvoir de réputation
    12

    Par défaut Monsieur le président! Je veux partir...

    Vox populi : Monsieur le Président, faites quelque chose pour empêcher mon fils de partir...

    Votre Excellence,
    Permettez-moi d'abord de me présenter. Je suis ingénieur en aéronautique, ex-professeur d'aérodynamique et mécanique du vol à l'Ecole supérieure de Tafraoui. Aujourd'hui, je suis père de 3 enfants (2 filles et 1 garçon). Mon fils unique est technicien supérieur en informatique.
    Il gagne sa vie comme il peut et il ne manque de rien. Il a une belle chambre, une belle voiture, etc. Mais il est malheureux. Je le côtoie comme un ami et on discute ouvertement de tous les sujets. Lorsque j'ai essayé de savoir ce qui lui manquait, il me dit qu'il en a marre de ce pays. J'ai discuté longuement avec lui et il a réussi à me convaincre. Il lui manquait quelque chose que je ne peux pas lui donner : «l'espoir». Monsieur le président, on a tous perdu espoir dans ce bled. Je me rappelle des années 60, près de 95 % de la population vivait dans la misère. Rares étaient ceux qui prenaient les 2 repas du jour. On ne connaissait pas le réfrigérateur, ni la cuisinière, ni le téléviseur, ni la voiture, mais on était heureux, très heureux parce qu'on avait l'espoir, l'espoir de voir un jour notre pays développé. Le pays venait de naître, tout le monde avait l'Algérie au cœur. On était disciplinés, on écoutait les beaux discours de ceux qui nous gouvernaient et on croyait à ce qu'ils nous disaient. A cette époque-là, l'Algérien était le meilleur travailleur du monde, il était distingué par son intelligence, sa discipline, et son endurance. Cette remarque n'est pas de moi mais je l'ai lue sur l'unique quotidien de l'époque qui l'a prise d’un journal occidental (début des années 1970). J'étais au lycée et j'étais fier de dire que je suis algérien. L'Algérie des années 1970 était au même rang que le Brésil, l'Espagne et l'Inde. Le boom industriel algérien faisait peur aux grandes puissances industrielles. On était fiers de notre pays qui accueillait les Tunisiens, les Marocains et les autres... pour passer leur baccalauréat ici chez nous parce que le baccalauréat algérien était reconnu mondialement par toutes les universités. Moi-même avec mon baccalauréat j'était admis sur titre par l'une des plus grandes universités de Grande-Bretagne... L'éducation chez nous était l'unité de mesure de la personnalité. Mais aujourd'hui Monsieur le président, je suis humilié, j'ai peur et j'ai raison d'avoir peur pour mon pays qui se trouve au même rang que l'Ouganda, le Niger et les autres pays en voie de disparition. Aujourd'hui le baccalauréat algérien n'est plus reconnu et les baccalauréats tunisien et marocain sont mieux cotés. Il n'y a aucune lueur d'espoir pour que je puisse convaincre mon fils de rester dans son pays. Cette mauvaise gouvernance et ce sabotage flagrant ont ôté le nationalisme du cœur des Algériens. Il n'y a que les malhonnêtes qui sont heureux dans ce pays ! Il y a une chose que les Algériens doivent savoir, c'est qu’à l'étranger, on ne vous mesure pas selon ce que vous avez dans la tête ou dans les poches ou même selon le grade que vous occupez chez vous, mais on vous mesure selon le niveau de votre pays. Les Occidentaux respectent mieux un hippy pouilleux issu d'Italie, d'Espagne ou d'Inde qu'un homme bien propre et bien habillé qui vient d'un pays sous-développé. Et généralement on les qualifie de racistes. Plutôt ils sont justes ! Les jeunes sont bien conscients et ils préfèrent vivre discriminés en troisième classe dans un pays qui se respecte que dans leur propre pays qui chavire constamment... Monsieur le président, je vous prie, faites quelque chose pour empêcher mon fils de partir... Je remercie tous les journalistes qui œuvrent pour sauver le pays.
    Chérif Belkhiri



    Source
    "Tu n'est pas le meilleur quand tu le crois, mais quand tu le sais"
    LG G4 Dual - H818P
    Rooted Lollipop 5.1 - Xposed installed
    Une machine de guerre ce smartphone


  2. #2
    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    Béjaïa
    Messages
    2 713
    Remerciements
    0
    Remercié 2 fois dans 2 messages
    Pouvoir de réputation
    15

    Par défaut Re : Monsieur le président! Je veux partir...

    Saha Sympho,

    Merci d'avoir partagé l'article kho ... tu sais wellah je n'ai rien à rajouter, normalement c'est un article no comment, tebki et personne ne sera là pour essuyer tes larmes ... C'est très malheureux de voir que "la hayata li men tounadi"

    Aujourd'hui, 75% de la population c'est des jeunes ... demain ce ne sera plus le cas !

  3. #3
    Date d'inscription
    février 2009
    Localisation
    Sidi Bel abbes
    Messages
    229
    Remerciements
    0
    Remercié 0 fois dans 0 messages
    Pouvoir de réputation
    0

    Par défaut Re : Monsieur le président! Je veux partir...

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par sympho Cliquer ici pour agrandir
    Vox populi : Monsieur le Président, faites quelque chose pour empêcher mon fils de partir...

    Votre Excellence,
    Permettez-moi d'abord de me présenter. Je suis ingénieur en aéronautique, ex-professeur d'aérodynamique et mécanique du vol à l'Ecole supérieure de Tafraoui. Aujourd'hui, je suis père de 3 enfants (2 filles et 1 garçon). Mon fils unique est technicien supérieur en informatique.
    Il gagne sa vie comme il peut et il ne manque de rien. Il a une belle chambre, une belle voiture, etc. Mais il est malheureux. Je le côtoie comme un ami et on discute ouvertement de tous les sujets. Lorsque j'ai essayé de savoir ce qui lui manquait, il me dit qu'il en a marre de ce pays. J'ai discuté longuement avec lui et il a réussi à me convaincre. Il lui manquait quelque chose que je ne peux pas lui donner : «l'espoir». Monsieur le président, on a tous perdu espoir dans ce bled. Je me rappelle des années 60, près de 95 % de la population vivait dans la misère. Rares étaient ceux qui prenaient les 2 repas du jour. On ne connaissait pas le réfrigérateur, ni la cuisinière, ni le téléviseur, ni la voiture, mais on était heureux, très heureux parce qu'on avait l'espoir, l'espoir de voir un jour notre pays développé. Le pays venait de naître, tout le monde avait l'Algérie au cœur. On était disciplinés, on écoutait les beaux discours de ceux qui nous gouvernaient et on croyait à ce qu'ils nous disaient. A cette époque-là, l'Algérien était le meilleur travailleur du monde, il était distingué par son intelligence, sa discipline, et son endurance. Cette remarque n'est pas de moi mais je l'ai lue sur l'unique quotidien de l'époque qui l'a prise d’un journal occidental (début des années 1970). J'étais au lycée et j'étais fier de dire que je suis algérien. L'Algérie des années 1970 était au même rang que le Brésil, l'Espagne et l'Inde. Le boom industriel algérien faisait peur aux grandes puissances industrielles. On était fiers de notre pays qui accueillait les Tunisiens, les Marocains et les autres... pour passer leur baccalauréat ici chez nous parce que le baccalauréat algérien était reconnu mondialement par toutes les universités. Moi-même avec mon baccalauréat j'était admis sur titre par l'une des plus grandes universités de Grande-Bretagne... L'éducation chez nous était l'unité de mesure de la personnalité. Mais aujourd'hui Monsieur le président, je suis humilié, j'ai peur et j'ai raison d'avoir peur pour mon pays qui se trouve au même rang que l'Ouganda, le Niger et les autres pays en voie de disparition. Aujourd'hui le baccalauréat algérien n'est plus reconnu et les baccalauréats tunisien et marocain sont mieux cotés. Il n'y a aucune lueur d'espoir pour que je puisse convaincre mon fils de rester dans son pays. Cette mauvaise gouvernance et ce sabotage flagrant ont ôté le nationalisme du cœur des Algériens. Il n'y a que les malhonnêtes qui sont heureux dans ce pays ! Il y a une chose que les Algériens doivent savoir, c'est qu’à l'étranger, on ne vous mesure pas selon ce que vous avez dans la tête ou dans les poches ou même selon le grade que vous occupez chez vous, mais on vous mesure selon le niveau de votre pays. Les Occidentaux respectent mieux un hippy pouilleux issu d'Italie, d'Espagne ou d'Inde qu'un homme bien propre et bien habillé qui vient d'un pays sous-développé. Et généralement on les qualifie de racistes. Plutôt ils sont justes ! Les jeunes sont bien conscients et ils préfèrent vivre discriminés en troisième classe dans un pays qui se respecte que dans leur propre pays qui chavire constamment... Monsieur le président, je vous prie, faites quelque chose pour empêcher mon fils de partir... Je remercie tous les journalistes qui œuvrent pour sauver le pays.
    Chérif Belkhiri



    Source
    Quelle folie! Il est ingénieur en aéronotique,son fils est informaticien et veut en plus quiter l'algérie qui lui a payé sa formation pour lui et son fils afin qu'il aille servir les autres. Cliquer ici pour agrandir

    le fait de critiquer l'algérie, implique qu'on se contredis avec nous même,apres tout les administrations,les ministeres, la presidance n'est issue que du peuple algérien Cliquer ici pour agrandirCliquer ici pour agrandir

    Ce que les gens ne comprennent pas ! c'est que L'algérie est notre pays, l'europe appartient aux européens.

    C'est comme S'incruster dans la belle villa de son voisin pour y habiter,finalement même les journalistes ont la vision des delinquents,et ne persoivent en aucun cas la vrai réalité Cliquer ici pour agrandirCliquer ici pour agrandir

    Cela reste mon point de vue personel.

  4. #4
    Date d'inscription
    novembre 2008
    Messages
    2 580
    Remerciements
    180
    Remercié 111 fois dans 89 messages
    Pouvoir de réputation
    16

    Par défaut Re : Monsieur le président! Je veux partir...

    Je respecte ton point de vue. Mais il faut dire aussi qu'on est super démotivé par ce qu'on vois tous les jours en Algérie.

  5. #5
    Date d'inscription
    mai 2009
    Messages
    8
    Remerciements
    0
    Remercié 0 fois dans 0 messages
    Pouvoir de réputation
    0

    Par défaut Re : Monsieur le président! Je veux partir...

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par Liinx Cliquer ici pour agrandir
    Quelle folie! Il est ingénieur en aéronotique,son fils est informaticien et veut en plus quiter l'algérie qui lui a payé sa formation pour lui et son fils afin qu'il aille servir les autres. Cliquer ici pour agrandir

    le fait de critiquer l'algérie, implique qu'on se contredis avec nous même,apres tout les administrations,les ministeres, la presidance n'est issue que du peuple algérien Cliquer ici pour agrandirCliquer ici pour agrandir

    Ce que les gens ne comprennent pas ! c'est que L'algérie est notre pays, l'europe appartient aux européens.

    C'est comme S'incruster dans la belle villa de son voisin pour y habiter,finalement même les journalistes ont la vision des delinquents,et ne persoivent en aucun cas la vrai réalité Cliquer ici pour agrandirCliquer ici pour agrandir

    Cela reste mon point de vue personel.
    Je suis tout à fait d'accord avec ce que dis Liinx.

    En gros le mec dis que son fils est un informaticien qui ne lui manque rien, mais qu'il préfère partir car "il n'y a plus d'espoir ici". Moi je dis pas à ce point quand même, il y'a toujours de l'espoir, inchallah.
    Comment peut il dire qu'il n'y a que les malhonnêtes qui sont heureux dans ce pays ?! Ce n'est absolument pas le cas.

  6. #6
    PaPi||OnDZ est déconnecté Membre Expert [Super Modérateurs ForumDZ]
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    1 274
    Remerciements
    22
    Remercié 26 fois dans 22 messages
    Pouvoir de réputation
    14

    Par défaut Re : Monsieur le président! Je veux partir...

    donnez nous de l'espoir pour y rester et vivre en Algérie, on demande pas des villas ni des milliards mais le minimum du minimum. le minimum pour mener une vie saine, fonder une famille, vivre en paix et avoir du boulot pour tous les algériens et algériennes. enfin on demande trop a mon avis !!!!

    j'étais toujours contre les gens qui quittes l'Algérie, je ne comprenez pas et je me demander toujours ce que les autres pays on plus que l'Algérie, a force de grandir, je commencé a comprendre.... mais je reste toujours attacher a l'Algérie, mais jusqu'a quand ? rabi 3alam, si rien ne changera. surement l'Algérie sera plus chinoise que algérienne.....
    Cliquer ici pour agrandir

  7. #7
    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    Alger Hauteur
    Messages
    192
    Remerciements
    0
    Remercié 0 fois dans 0 messages
    Pouvoir de réputation
    10

    Par défaut Re : Monsieur le président! Je veux partir...

    je respecte le point de vue de chacun,, mais il n'est plus temps de caché le soleil avec un tamis , je me plein quand je regarde un infirme devant moi , mais au bout je vois au fond de ses yeux l'espoir chose que beaucoup d'entre nous on perdu .. pour rependre a liinx oui nos formations sont garanti par l'états c'est vrais qu'on à rien payé depuis le primaire c'est vrais que occident nous nous appartient guerr et qui faut oeuvré dans nos payé et c'est vrais qui faut resté devant ses proches oui tout ça est vrais ,!!! mais nos formations sont des plus médiocre des plus nulle et corrompue ,notre systèmes éducative paralysé d'antan par un hyghlander a qui faut coupé la téte inévitablement et la couvrir d'un tablier noir, l'états nous paye les formations pour aprés les réclamé "oui vous avez fais vos études batale outahadrou" comme si ils nous prennent en otage, mise apart l'espoir on a perdue tout nos repère notre savoir vivre " les gens sont tristes a logeurs de journée"......

    a la moindre occase je me casse monsieur le président et surtout ne faite rien

  8. #8
    Date d'inscription
    janvier 2008
    Messages
    1 195
    Remerciements
    0
    Remercié 0 fois dans 0 messages
    Pouvoir de réputation
    11

    Par défaut Re : Monsieur le président! Je veux partir...

    Comme si notre (ou leur?) président a quelque chose à faire du sort des algériens...
    Vous croyez qu'ils ne nous font pas payer les études parce qu'ils pensent à nous? c'est juste pour qu'on soit dépendant d'eux, et qu'ils nous abrutissent encore plus...
    Le système éducatif est pourri, les administrations sont pourries, même le système en lui même est pourri. Comment voulez-vous qu'il y ait de l'espoir?
    En puis, c'est pas en mettant des articles comme ça que les choses vont changer.

  9. #9
    Date d'inscription
    février 2009
    Localisation
    California
    Messages
    2 568
    Remerciements
    38
    Remercié 53 fois dans 39 messages
    Pouvoir de réputation
    13

    Par défaut Re : Monsieur le président! Je veux partir...

    moi c'est les Algériens qui m'ont fait perdre espoir ...

  10. #10
    Date d'inscription
    mars 2008
    Localisation
    valley of grenades
    Messages
    2 763
    Remerciements
    44
    Remercié 182 fois dans 111 messages
    Pouvoir de réputation
    19

    Par défaut Re : Monsieur le président! Je veux partir...

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par Liinx Cliquer ici pour agrandir
    Quelle folie! Il est ingénieur en aéronotique,son fils est informaticien et veut en plus quiter l'algérie qui lui a payé sa formation pour lui et son fils afin qu'il aille servir les autres. Cliquer ici pour agrandir

    le fait de critiquer l'algérie, implique qu'on se contredis avec nous même,apres tout les administrations,les ministeres, la presidance n'est issue que du peuple algérien Cliquer ici pour agrandirCliquer ici pour agrandir

    Ce que les gens ne comprennent pas ! c'est que L'algérie est notre pays, l'europe appartient aux européens.

    C'est comme S'incruster dans la belle villa de son voisin pour y habiter,finalement même les journalistes ont la vision des delinquents,et ne persoivent en aucun cas la vrai réalité Cliquer ici pour agrandirCliquer ici pour agrandir

    Cela reste mon point de vue personel.
    crois le ou pas , le seul point commun qu'on a avec eu c'est la nationalité

    il se soignent , s'habillent, a l'etranger , l'argent (mal acquis) n'est pas un probleme pour eux, pour certains ils ne connaissent pas le montant exact de leur fortune, leur progeniture voyagent plusieurs fois par an, le reste de l'année ils sont ici a ne rien foutre , pour d'autres il vivent carement a l'etranger

    si tu prends l'un d'eux au hasard et que tu lui dit que j'ai passé toute une journée a l'hopital pour un RDV , ou que j'ai passé 25 jours a courrir comme un fou juste pour un registre de commerce, ou qu'on m'a traité comme une merde a l'ambassade X pour un visa , IL NE TE CROIRA PAS, parcequ'il partage pas les memes problemes quotidiens que toi
    dire qu'il est issu du peuple, est une insulte pour lui

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Réponses: 2
    Dernier message: 17/06/2013, 11h08
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 27/05/2013, 18h24
  3. Réponses: 8
    Dernier message: 22/12/2012, 00h09
  4. votre avis du discours de monsieur b.o.u.t.e.f.l.i.k.a
    Par Localhost dans le forum Guesra
    Réponses: 77
    Dernier message: 27/04/2011, 23h58

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
[Auto utilitaire DZ] [Webimag] [Algérie Info] [Guide Algérie] [Mosquée ALBADR MEAUX] [Photographe MARIAGE]

is PageRank Checking Icon