Les années passent, mais on revient sans cesse à Nedjma, ce roman « phénoménal », exceptionnel, tant de fois lu et relu et qu'on relira encore avec un plaisir « fascinant ». Certes, Kateb Yacine, ce sont aussi son deuxième roman, Le Polygone étoilé, son recueil de poèmes Soliloque, ses pièces de théâtre, Les Ancêtres redoublent de férocité, La Poudre d'intelligence, L'Homme aux sandales de caoutchouc, Le Cercle des représailles, etc. Ensemble et séparément, chacune de ses ?uvres constitue la vaste fresque de (...) - 2009-10-31 / 04. Culture

Lire la suite ...