L'agression dont a été la cible l'équipe nationale sur le trajet de l'aéroport vers leur l'hôtel a grandement revigoré la ferveur des supporters jijelis.
Dans la soirée de jeudi, après la diffusion de l'information par les médias, des dizaines d'automobilistes ont commencé à sillonner les artères de la ville en usant des klaxons alors que des groupes de jeunes se sont formés au niveau des différents quartiers pour échanger les nouvelles sur ce regrettable incident. A la cité des Martyrs Halimi, (...) - 2009-11-14 / 01. Actualité

Lire la suite ...