NTERNET - Comme OpenDNS, cela permet un surf en théorie plus rapide et plus fiable. Et pourrait donner un peu plus d'emprise à Google sur le web... De notre correspondant à Los Angeles

«DNS». Pour beaucoup, il ne s'agit que d'un sigle obscure. Mais sans le savoir, vous l'utilisez des centaines de fois par jour quand vous surfez.. «DNS», c'est pour «domain name system» (système de nom de domaine en VF). Pour faire simple, c'est un peu comme un annuaire téléphonique: le service associe une adresse Internet (un nom de domaine très exactement) comme www.20minutes.fr à son adresse IP (par exemple 62.210.126.65), qui identifie une machine sur un réseau.

Comme se souvenir d'une suite de quatre chiffres compris entre 0 et 255 n'est pas aisé, ce système a été mis en place. Pour 99,99% des mortels, c'est le fournisseur d'accès à Internet qui s'occupe de la correspondance entre le nom de domaine et l'adresse IP. Pour cela, il utilise des serveurs/annuaires mis à jour avec les informations fournies par des administrateurs comme l'AFNIC pour les .fr ou l'ICANN pour les .com).

La suite....