Licenciement abusif, ponctions sur salaires et heures supplémentaires non rémunérées font, entre autres, l'objet des principaux points de la correspondance que les employés d'Acces Call Center comptent adresser à la direction de l'Inspection du travail, au courant de la semaine.
En effet, plusieurs voix se sont élevées pour dénoncer ce qui se trame au sein du premier centre d'appel d'Algérie, à savoir Access Call Center, principal sous-traitant de l'opérateur de téléphonie mobile, Djezzy. « Après le saccage (...) - 2010-01-15 / 32. 7 jours

Lire la suite ...