La mobilisation des militants de la base du syndicat national des travailleurs de l'éducation (SNTE) pour la grève de quatre jours annoncée à partir du 31 janvier a été parmi les principaux points soulevés lors d'une conférence de presse animée hier par Hichem Hadji et Allaoua Douadi, respectivement secrétaire national et secrétaire général de wilaya.
En sus des revendications déjà évoquées et liées à la gestion des ?uvres sociales et la classification des maladies professionnelles, les animateurs de la (...) - 2010-01-31 / 12. Constantine Info

Lire la suite ...