La voiture ‘’made in Algeria’’ suscite désormais de l’engouement. Après les informations sur la forte volonté de Renault de produire des voitures en Algérie, c’est au tour du groupe Aabar Investments d’annoncer sa ferme décision de participer à la construction d’une usine automobile en Algérie. En partenariat étroit avec le gouvernement, ce projet réunira aussi les efforts de 5 firmes allemandes (Daimler, Ferrostaal, Deutz, Rheinmetall et le motoriste MTU). (Par Nouredine ABBASSEN)

Pour la suite...