Ce graphique publié par Ars Technica est un crève-coeur si vous êtes un fan de Firefox: la pente légèrement descendante des derniers mois suggère que Firefox pourrait ne jamais atteindre les 25% de part de marché. Pourquoi? Parce que les entreprises ...

Lire la suite ...