La garde civile espagnole a interpellé trois pirates informatiques soupçonnés d'avoir pris le contrôle de 13 millions d'ordinateurs dans le monde. Il pourrait s'agir du plus gros réseau pirate jamais démantelé dans le monde.

Le réseau, détecté en mai 2009 par une entreprise canadienne, a été mis hors de nuire avec l'aide du FBI. Les trois pirates, via des failles de sécurité (ordinateurs mal protégés, logiciels comportant des failles de sécurité, etc.) avaient pris le contrôle de 13 millions de machines dans le monde, à l'insu de leurs propriétaires. Ainsi contrôlés, ces ordinateurs "zombies" aux ordres des trois espagnols leur permettaient de mener des attaques en ligne, de voler des données confidentielles, d'envoyer des millions de spams.

Rien qu'en Espagne, les enquêteurs estiment que 200.000 ordinateurs ont pu être piratés et chez la "tête" de ce réseau, arrêtée en février dernier au Pays-Basque, les policiers ont retrouvés les données de 800.000 personnes ! Il s'agirait d'un "petit délinquant qui n'avait pas conscience de la dangerosité potentielle énorme de ce réseau".

Source : partout