A l’heure où Apple fait le ménage dans son App Store avec plus de zèle qu’un cardinal allemand en charge de la doctrine de la foi, on peut comprendre que les applis un peu trop NRAT ou déshabillées soient supprimées (et encore, ça se disc...

Lire la suite ...