L'opérateur de téléphonie mobile Orascom Télécom Algérie (OTA) a annoncé qu'il avait déposé un recours au niveau du tribunal administratif d'Alger pour demander la suspension du paiement d'une amende de 175 millions de dollars jusqu'à ce qu'un jugement final soit prononcé dans le cadre du différend fiscal l'opposant à la direction des Impôts du Ministère des finances.

OTA affirme avoir payé la somme restante de 254 millions de dollars d'impôts à payer en attendant un règlement du conflit.



Lire la suite ...