Les clients ADSL du FAI, qui ne sont pas éligibles à son offre de télévision, pourront bientôt en bénéficier, grâce au satellite et pour le même prix.

Orange lancera bel et bien une offre de télévision par satellite, dès le 3 juillet prochain. L'opérateur vient de communiquer les détails de ce futur service, considéré comme un complément de son offre triple play (Internet / téléphone / TV) existante. La TV satellite d'Orange s'adressera en effet uniquement à ses abonnés haut débit trop éloignés d'un central France Télécom pour recevoir la télévision par ADSL, soit plus de 2,5 kilomètres. L'offre ne pourra donc pas être souscrite seule comme un bouquet satellitaire classique.
Très sensible à la distance entre l'abonné et le central téléphonique, le service TV par ADSL d'Orange ne peut être activé que sur la moitié des lignes téléphoniques françaises. Environ 1,3 million de clients y sont aujourd'hui abonnés.
Grâce au satellite, l'opérateur va pouvoir étendre sa couverture TV à 98 % des foyers métropolitains, autrement dit à tous ceux qui peuvent prétendre à son offre ADSL. Ce « plan B » sera proposé au même prix que l'offre triple play « 100% ADSL » d'Orange, soit à partir de 29,90 €/mois (+ 3 €/mois de location de la LiveBox).
Un décodeur hybride
En pratique, les abonnés devront s'équiper d'une parabole et d'un décodeur hybride (ADSL / satellite), en plus de leur Livebox. La location du décodeur est gratuite, mais les éventuels frais d'installation de la parabole seront à la charge du client.
Orange précise que les paraboles pointant déjà vers les satellites d'Eutelsat, son partenaire, fonctionneront d'emblée avec le service, mais depuis l'absorption de TPS par CanalSat, la très grande majorité des utilisateurs de télévision par satellite sont maintenant connectés aux satellites d'Astra, concurrents d'Eutelsat. CanalSat devrait d'ailleurs voir d'un mauvais oeil l'arrivée d'Orange sur son pré carré, déjà bien piétiné par le développement de la TV par ADSL.
Côté contenus, la TV par satellite d'Orange commencera en douceur. Seules 17 chaînes gratuites seront proposées au lancement - contre 62 sur l'offre par ADSL - et 9 chaînes optionnelles (CinéPolar, CinéFX, etc.). Les abonnés bénéficieront cependant des 200 chaînes « classiques » que fournissent gratuitement les bouquets satellitaires. Il faudra attendre quelques semaines pour que le catalogue s'aligne sur celui de l'offre ADSL, y compris pour les services de vidéo et de télévision à la demande d'Orange (24 / 24 TV).
Deux chaînes spécifiques feront par ailleurs leur apparition dans quelques mois, sur tous les supports du FAI (TV par ADSL, par satellite, mobile, PC...). Orange Foot, lancée le 9 août prochain, qui retransmettra certains matchs de Ligue 1 des prochaines saisons grâce aux droits acquis par l'opérateur et Orange Cinéma Séries, riche d'une sélection de fictions et de films « exclusifs ». Deux chaînes payantes, dont le tarif n'a pas encore été communiqué.

Source : 01NET