La 4ème édition du Salon du recrutement "Jincent 2010" a débuté hier à l'Office Riadh El Feth à Alger, en partenariat avec l'institut William Davidson de l'Université de Michigan (USA) ainsi que le soutien de l'opérateur de téléphonie mobile "Nedjma", qui est le sponsor officiel de cet événement qui durera trois jours, jusqu'au 21 du mois courant.
En effet, ce salon a été inauguré par le Directeur général de l'Ecole des hautes études commerciales (HEC) d'Alger et le Directeur du Centre de carrière de cette même école. Ceci dit, ils ont tracé un programme très riche pour ces trois journées consécutives et qui comprend la présentation des différents sponsors, des entreprises et organismes qui sont présents au salon. Effectivement, plus de 1000 visiteurs et 40 entreprises et organismes publics y ont pris part, en l'occurrence Algérie Télécom qui est une société par actions ayant pour objectif de réaliser plus de rentabilité avec une efficacité absolue et améliorer ainsi sa qualité de service. Ajoutant à cela son ambition, comme toute société, d'avoir un niveau élevé de performance technique, économique et sociale. l'Agence nationale de l'emploi (Anem) est aussi au rendez-vous elle est placée sous la tutelle du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale ; le but de sa participation est de* recruter des jeunes diplômés à la recherche d'un emploi, elle est chargée, en outre, de suivre, dans le cadre de la législation et de réglementation relatives à l'emploi, des étrangers en Algérie, d'organiser et de gérer le fichier national des travailleurs étrangers. En plus, il y a d'autres recruteurs comme Cevital, le Groupe Biopharm, Ceviagro, Cevico, Samha, Danone Algérie, Degrémont, Emploi Partner, l'Ecole supérieure algérienne des affaires, Hamoud Boualem, Henkel Algérie et autres. Pour rappel, ce salon a accueilli des universitaires de différents profils notamment des managers, des commerciaux, des mécaniciens, des architectes qui sont à la recherche d'un emploi ou d'un stage. Sur ce, un centre d'accueil et un stand sont destinés aux entretiens d'embauche qui sont mis en place directement, et ce pour mieux orienter les nouveaux diplômés à la recherche d'opportunités de travail. En outre, des conférences et des ateliers autour de l'emploi, des ressources humaines et méthodologies de recrutement sont prévus au programme. A titre de rappel, la 3ème édition organisée au Palais de la culture à Alger, a vu défiler 6000 visiteurs. Selon M. Belkhiri, les entreprises présentes ont pu opérer des recrutements dont le nombre s'élevait à 2000. Par ailleurs, M. Belkhiri a beaucoup insisté sur la nécessité de créer d'autres centres de carrières au niveau régional. Ceci dit, il a tenu à souligner que l'Algérie a grandement besoin de ce genre de structures. Outre celui de l'INC de Ben Aknoun (Alger), un autre centre des carrières a été créé à Constantine.



Lire la suite ...