Les soupçons sur la nocivité des ondes radios requerrons 30 ans d’étude avant d’être confirmé ou infirmé. Des chercheurs européens se sont lancés dans une vaste étude sur 250 milliers d’utilisateurs de téléphones portables dans 5 pa...

Lire la suite ...