Quatre ans après le dernier record qui a permis de casser une clé RSA de 663 bits, l’INRIA et ses partenaires démontrent la vulnérabilité des clés RSA de 768 bits. Un record qui rend définitivement obsolète cette clé encore utilisée il y a peu dans les cartes bancaires.

Lire la suite...