Observez attentivement le champ de l’URL du navigateur. Non, pas du vôtre, celui de la capture d’écran ci-contre. C’est un des premiers noms de domaine non latins qui sont maintenant accessibles sur la toile. [ICANN]

Lire la suite ...