Six ministres concernés par le remaniement

Il était prévu pour la semaine passée et a été retardé pour des raisons inconnues

mardi 27 mai 2008.

Des sources gouvernementales ont indiqué à El Khabar que le président de la République, Abdelaziz Bo^^^^^ika, prévoyait d’effectuer un remaniement gouvernemental, la semaine dernière. To^^^^ois il n’a pas été annoncé, pour des raisons inconnues. Nos sources ont ajouté que le remaniement gouvernemental est toujours programmé et qu’un nombre de ministres sont concernés par cette mesure, en vertu de l’évaluation qui a été faite par le président de la République, que ce soit dans les séances d’audience ou au cours des visites qu’il a effectuées sur le terrain, ou selon des rapports ou des recommandations soumis par le Chef du gouvernement, M. Abdelaziz Belkhadem.

Nos sources s’attendent à ce que 6 ministres soient concernés par ce remaniement, notamment le ministre des Affaires religieuses, Bouabdellah Ghlamallah. Elles ont indiqué aussi que le ministre des Transports, Mohamed Meghlaoui, fait partie de la liste des ministres qui vont quitter le gouvernement. Par ailleurs, les jours du ministre de la Jeunesse et des Sports, Hachemi Djiar, parmi le staff du gouvernement sont comptés. Quant au ministre Boubaker Benbouzid, il quittera le ministère de l’Education vers un autre ministère. Ces sources ont ajouté que la ministre de la Culture, Mme Khalida Toumi, est aussi concernée par ce remaniement, et il est probable qu’elle sera désignée ambassadeur. Nos sources ont expliqué que Hamid Temmar fera également partie de la liste des ministres concernés par le remaniement gouvernemental. Elles ont ajouté que M. Ahmed Ouyahia occupera le poste de ministre d’Etat, porte-parole personnel du président de la République, et le remaniement tranchera également sur l’affaire du ministre d’Etat Aboudjerra Soltani, qui a remis sa démission au président de la République.

source : El Khabar

source : http://algerie.actudz.com/article2273.html