LG Electronics
Une baisse de prix se profile à l’horizon
27 mai 2008
Cliquer ici pour agrandir

Le fabricant sud-coréen de téléphones portables LG Electronics a annoncé mardi qu'il pourrait baisser les prix de ses appareils si son concurrent finlandais et numéro un mondial Nokia prenait une telle initiative (Par Elias B).


Une annonce qui intervient alors que le prix de l'action LG a chuté en début de semaine, suite à des rumeurs de marché indiquant que Nokia allait réduire ses prix jusqu'à 20% sur certains de ses téléphones hauts de gamme, dans l’objectif d’attirer les clients de son rival américain, Motorola. Ces spéculations, indique-t-on, inquiètent le fabricant sud-coréen qui pourrait être contraint de suivre cette tendance au détriment de ses bénéfices.

Cliquer ici pour agrandir

Dans une déclaration à l'AFP le patron de LG Electronics, Nam Yong soutient qu’une concurrence sur les prix est inévitable à moins que LG ne crée une valeur ajoutée pour différencier ses produits de ceux de Nokia. « C'est le principe du marché. (Mais) nous essaierons d'attirer de nouveaux clients avec des produits compétitifs plutôt qu'avec des prix bas », a-t-il ajouté. Au premier trimestre 2008, LG a remplacé Sony Ericsson au rang de quatrième fabricant mondial de téléphonie mobile. Nam Yong a annoncé pour le deuxième trimestre, un bénéfice opérationnel de plus de 10%. « Le marché du haut de gamme est notre priorité. Une fois bien placés dans ce secteur, nous nous consacrerons davantage au marché des portables à bas coût. Ainsi, nous pourrons continuer à faire des profits », a-t-il déclaré.

Cela étant LG Electronics reste globalement positif sur les perspectives du marché des téléphones mobiles pour cette année. C’est du moins ce qu’a déclaré à Reuters son vice-président en charge du marketing, Chang Ma. « Nous surveillons attentivement Nokia », a-t-il dit. LG est actuellement numéro quatre du marché mondial des combinés. Son compatriote Samsung Electronics, numéro deux, a lui aussi souffert en Bourse ce lundi, perdant jusqu'à près de 4% avant de finir en légère hausse.

Cliquer ici pour agrandir

Par ailleurs, plusieurs analystes ont également évoqué la possibilité d'un retour de Nokia sur le marché sud-coréen cette année après cinq ans d'absence; le groupe finlandais s'était retiré de Corée du Sud en 2003 faute de résultats commerciaux satisfaisants. Pour certains observateurs, le marché réagit sans doute exagérément aux nouvelles, Nokia et LG occupant des segments différents. « Nokia se concentre sur les téléphones d'entrée de gamme alors que LG est sur le haut de gamme. Donc même si Nokia décide d'abaisser ses prix, l'impact sur les combinés de LG sera limité », affirme Kevin Lee, analyste de Woori Investment & Securities. Chang Ma a précisé à Reuters que LG n'avait pas revu sa prévision 2008 de 100 millions de combinés vendus et que les perspectives pour le reste de l'année restaient favorables.

LG a vendu 24,4 millions de téléphones, un record, au premier trimestre, pourtant peu porteur en termes saisonniers et il semble bien parti pour battre son objectif de 100 millions de ventes. Chang Ma a précisé que la division de combinés devrait afficher au deuxième trimestre une marge d'exploitation « à deux chiffres ».

source : http://www.mobilealgerie.com/modules...rticle&sid=954