Les cartes de retrait sont peu utilisées et les usagers d’Algérie Poste ne veulent pas lâcher le chèque.


Pas moins de 1,3 million d’Algériens ont ouvert des comptes CCP en 2009, d’après les statistiques établies par Algérie Poste, lors d’un séminaire régional sur le développement et l’amélioration du courrier express, tenu hier à Alger. Ce séminaire, premier de son genre, s’inscrit dans le cadre du plan du développement régional du bureau international de l’Union postale universelle. Un plan d’action visant l’amélioration et le développement du courrier express, sera élaboré incessamment. Au total, 12,3 millions de comptes sont recensés par Algérie Poste. Selon les statistiques rendues publique, 5,8 millions de clients sont pourvus de carte de retrait et 6955 clients porteurs de carte à puce. Une affluence record est enregistrée à travers les 3357 bureaux de postes existant sur le territoire national. Un million d’Algériens visitent chaque jour les bureaux de poste, a précisé la même source. Ainsi, les Algériens tiennent encore à leurs chéquiers malgré la disponibilité des moyens de paiement électroniques.

La demande en carnet de chèques continue toujours d’enregistrer une hausse importante. Cependant, les retards considérables dans la délivrance des chéquiers est toujours dénoncée par les usagers d’Algérie Poste. Le délai entre le dépôt de la demande et la réception d’un chéquier ne cesse de s’allonger. La vétusté des imprimantes de chèques est souvent évoquée par les la tutelle pour justifier ces carences. En vue d’améliorer les conditions d’accueil des citoyens dans les bureaux de poste, la même source a souligné que l’entreprise a mis à la disposition de ses clients 630 guichets automatiques de retrait à travers le pays. «Algérie Poste a créé des centres de distribution du courrier dans le but d’améliorer et de développer ce service», a indiqué le directeur général de cette entreprise, M.Boutheldja Amari. En marge de cette conférence, le même responsable a affirmé que ces centres sont pourvus de facteurs chargés de distribuer le courrier dans différentes régions. Ces centres, a-t-il poursuivi, sont dotés de facteurs expérimentés qui transmettent leur savoir aux nouveaux afin de faciliter le travail et de satisfaire le client. Il s’agit également pour ces centres, a-t-il dit, de regrouper les adresses des clients, de régler les problèmes des erreurs d’adresses auxquels sont souvent confrontés les facteurs. La base de données des adresses mise en place par Algérie Poste depuis deux ans a été également évoquée. L’entreprise Algérie Poste comprend 3357 bureaux de poste et 10.661 guichets avec un bureau de poste pour chaque 10.265 habitants. Elle compte également quatre centres postaux pour le courrier express international, quatre centres pour les colis postaux et six centres régionaux pour les chèques postaux.

Source: L'Expression


Lire la suite ...