Algérie Télécom
Les abonnés crient à l’arnaque

Les services d’Algérie Télécom sont décriés par un grand nombre d’abonnés.
Toute la wilaya d’Oran est touchée par ces désagréments. Prenant comme échantillon la daïra d’Oued Tlélat où des dizaines d’abonnés ont leurs lignes du téléphone fixe en dérangement depuis plusieurs semaines, voire deux mois, pour en savoir plus sur la situation qui prévaut, la surprise est de taille. Aucune activité n’est épargnée. “Oui, j’ai mon fixe en dérangement. Mais, heureusement que j’ai deux lignes différentes. La connexion à internet est active dans le deuxième numéro”, affirme un médecin. Selon notre source, 70 réclamations sont signalées dans la seule localité d’Oued Tlélat.

Pour plus d’informations, nous nous sommes rendus au bureau local d’Algérie Télécom et là, nous avons appris que l’équipe de dépannage a pu travailler pendant trois jours seulement et plusieurs cas ont été réglés mais elle a été rappelée.
Quant au reste des cas, l’agent n’avait pas de réponse à fournir. En fait, nous avons appris que l’équipe de dépannage de la daïra d’Oued Tlélat a été délocalisée et que désormais, c’est la direction d’Oran qui se charge du problème. “Je viens de payer ma facture d’Internet mais je ne peux me connecter, ni travailler puisque la ligne du fixe est en dérangement depuis 15 jours. C’est de l’arnaque !” s’indigne un universitaire. Les lignes du fixe en dérangement engendrent une perturbation dans la connexion à Internet et poussent les abonnés à crier à l’arnaque. En effet, malgré le règlement des factures du fixe et du réseau internet, des clients sont pénalisés et cela depuis plusieurs semaines. Les équipes de dépannage se font rares et n’arrivent plus à satisfaire les besoins.


Par : NOUREDDINE BENABBOU-Liberté